Séminaire africain sur la réforme de la gestion des finances publiques à Tanger

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 18 Février 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Tanger - Un séminaire africain sur le thème "Réforme de la gestion des finances publiques à travers la mise en Âœuvre de la gestion, de l'audit, de l'inspection et du contrô le" se tiendra, du 23 au 26 février à Tanger.


    Séminaire africain sur la réforme de la gestion des finances publiques à Tanger
    La manifestation, organisée par le Centre Africain de Formation et de Recherches Administratives pour le développement (CAFRAD), connaîtra la participation d'une quarantaine de responsables africains officiant dans différentes administrations publiques chargées de l'exécution des budgets, indiquent les organisateurs.

    L'objectif global du séminaire est d'exposer aux participants des méthodes d'audit, d'inspection, de contrô le et de gestion des finances publiques basées sur la performance et les résultats et dans le but d'assurer une meilleure gestion des ressources publiques, indique le directeur général du CAFRAD, Simon Mamosi Lelo.

    Il s'agit notamment de mettre à jour et améliorer les connaissances dans le domaine de l'audit et du contrô le des fonds publics, de faire la promotion de nouvelles méthodes et approches en matière de gestion des finances publics et du budget, et d'examiner les meilleurs moyens pratiques pour la mise en Âœuvre des audits dans les normes, précise-t-il.

    La rencontre de Tanger visera également à renforcer la capacité des participants et optimiser l'utilisation des ressources financières publiques, a-t-il ajouté.

    La rencontre sera également l'occasion pour les participants d'échanger les expériences de leurs institutions respectives dans le domaine de la gestion des budgets et des ressources financières.

    Le CAFRAD est une organisation intergouvernementale panafricaine ayant pour but la dynamisation de l'administration publique et la gestion en Afrique. Sa création remonte à l'initiative marocaine présentée à la 12ème assemblée générale de l'UNESCO, approuvée par dix autres pays africains.

    La principale mission du CAFRAD est de contribuer à l'étude des problèmes administratifs inhérents au développement économique et social de l'Afrique. Il réalise, à cet effet, la recherche, la formation et la consultation. Le Centre compte actuellement 37 pays africains.



    Source : emarrakech.info

     

Partager cette page