S.M. le Roi félicite Jaouad Gharib

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 14 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le champion marocain a décroché l'or au marathon lors des Xe Mondiaux d'athlétisme à Helsinki
    S.M. le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à l'athlète marocain Jaouad Gharib qui a remporté la médaille d'or du marathon, samedi lors des 10e Championnats du monde d'athlétisme d'Helsinki.
    Dans ce message, S.M. le Roi exprime au champion marocain ses vives félicitations pour ce grand exploit mondial qui honore le sport marocain.


    Le Souverain implore le Tout Puissant de préserver l'athlète marocain, de lui accorder santé, bonheur et quiétude et de perpétuer ses réalisations dans toutes les manifestations et rencontres sportives nationales et internationales.

    Pour sa part, le champion marocain a indiqué qu'il dédie sa médaille d'or à «Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui entoure de sa Haute sollicitude le sport et les sportifs, ainsi qu'au peuple marocain». Exprimant son bonheur d'avoir décroché ce titre, Gharib a indiqué dans une déclaration à la presse que cette performance est le fruit d'un travail de longue haleine et d'entraînements continus dans sa ville natale, Khénifra, Ifrane et Imelchil.

    Le double champion du monde du marathon a également assuré qu'il était confiant en ses capacités malgré la présence de rivaux de taille, comme l'Italien Stefano Baldini, confiance, a-t-il expliqué, qui lui a permis de prendre l'initiative 12 km avant la ligne d'arrivée. Il a également indiqué avoir passé la nuit à réfléchir sur le plan devant lui permettre d'évincer ses adversaires et de conserver son titre.

    Le Marocain, qui avait occupé la 2e place au marathon de Londres et signé la 4e meilleure performance mondiale de cette année (2 h 07 mn 49 sec), a, en outre, annoncé qu'il participera le 6 novembre prochain au marathon de New York.
    A 33 ans, Jaouad est devenu le deuxième athlète à décrocher le titre mondial du marathon pour la deuxième fois après l'Espagnol Abel Anton, qui avait remporté cette épreuve en 1997 à Athènes et en 1999 à Séville.


    Source: LE MATIN

     

Partager cette page