Sahara : Le Maroc présentera son projet le 10 avril à l'ONU

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 7 Avril 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le Maroc présentera le 10 avril au Conseil de sécurité de l'ONU à New York son projet d'autonomie pour le Sahara occidental, a indiqué vendredi à l'AFP une source proche du gouvernement à Rabat.

    La délégation déposera la copie intégrale du projet d'autonomie que le royaume entend accorder à ce territoire dans le cadre de la souveraineté marocaine» afin de résoudre ce conflit de 32 ans qui «entrave le processus d'intégration du Maghreb», a-t-on ajouté.

    Cette source n'a toutefois pas divulgué la teneur du projet dans l'élaboration duquel ont été associés des responsables saharouis proches du Maroc.


    Depuis quelques mois, le Maroc mène une offensive diplomatique sur tous les continents dans le but de recueillir un soutien au plan. Rabat a exposé à cette occasion les grandes lignes du projet.

    Ce plan s'articulerait autour de trois axes: «la souveraineté du Maroc, la prise en compte des particularités sociales et culturelles de la région et des critères internationaux en matière d'autonomie», a récemment affirmé le ministre marocain de la Communication Nabil Benabdellah.


    Paris a jugé la proposition marocaine «constructive» et Madrid a estimé qu'elle pouvait constituer «une base de dialogue» entre les parties alors que Londres et l'Italie encouragent le dialogue mais affirment attendre de connaître la teneur de la proposition marocaine d'autonomie pour exprimer leur point de vue.

    Le Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame l'indépendance du Sahara occidental et le «droit à l'autodétermination du peuple sahraoui». Il a rejeté le plan marocain.

    Le chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz, a critiqué dimanche la France et l'Espagne pour leurs positions jugées favorables aux thèses du Maroc qui considère le Sahara occidental comme faisant partie de son territoire.

    Le royaume qualifie d'obsolète le projet d'organisation d'un référendum d'autodétermination que l'ONU n'est pas parvenue à tenir en raison de profondes divergenses entre le Maroc et le Polisario sur la composition du corps électoral.

    Ce dernier devait voter soit pour le rattachement du territoire au royaume soit pour son indépendance.


    Le Polisario a rejeté le plan marocain et s'attache au plan Baker II, du nom de l'ancien secrétaire d'Etat américain, qui prévoit un référendum d'autodétermination après une autonomie de cinq ans. Rabat s'oppose au plan Baker et propose à sa place une «large autonomie» de la région.

    Un cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario est en vigueur depuis 1991.

    Le dépot du projet intégral de l'autonomie du Maroc le 10 avril coïncide avec le début des consultations sur le Sahara occidental au Conseil de sécurité, selon la presse marocaine.

    Le Conseil doit également voter le 27 avril une résolution sur le mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara occidental (MINURSO), qui expire le 30 avril, selon la même source.

    Source - AFP
     

Partager cette page