Sahara : le Maroc réitère son engagement à coopérer avec le SG de l'ONU

Discussion dans 'Info du bled' créé par kochlok03, 24 Septembre 2006.

  1. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Benaissa, a réitéré, vendredi devant l'Assemblée générale de l'ONU, l'engagement du Maroc à coopérer avec le secrétaire général des Nations Unies pour parvenir à une solution définitive et négociée au conflit du Sahara marocain.

    [​IMG]
    PHOTO: M. Mohamed Benaissa, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

    "Conformément à l'orientation générale choisie par le Maroc depuis son adhésion à l'ONU, le Royaume réitère son engagement à coopérer avec le secrétaire général et son Envoyé personnel pour parvenir à une solution définitive et négociée au conflit du Sahara marocain", a souligné M. Benaissa.

    "A cet égard, et en réponse à l'appel du Conseil de sécurité pour dépasser l'impasse actuelle et progresser vers une solution politique consensuelle et définitive à ce conflit artificiel, le Maroc a exprimé sa disposition à présenter un projet d'autonomie qui permette aux habitants du Sahara de gérer leurs affaires dans le cadre de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc", a-t-il dit.


    M. Benaissa a indiqué qu'à cet effet, des consultations ont débuté depuis novembre 2005 au niveau national avec tous les partis politiques et au niveau local avec toutes les couches, les acteurs et les élites de la région dans le cadre du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes, dont les membres ont été renouvelés, les structures modernisées et les attributions renforcées.


    Cette initiative s'est basée sur une approche transparente de partenariat visant l'adhésion de tous les intéressés pour élaborer le concept d'autonomie qui constitue, a dit le ministre, une expérience unique au niveau du Maghreb arabe.

    M. Benaissa a rappelé que le Maroc avait choisi, dans ses relations internationales, la voie des négociations qui assurent le libre consentement et crée les conditions nécessaires pour réaliser l'unité et la solidarité indispensables entre les nations, telle qu'énoncées dans le premier discours de feu SM Mohammed V devant l'Assemblée générale des Nations Unies.


    MAP
     

Partager cette page