Sahara: pas d'accord Maroc-Polisario, nouveaux pourparlers en mars

Discussion dans 'Info du bled' créé par imadici, 10 Janvier 2008.

  1. imadici

    imadici Pr. Ìpşø Fąċŧǿ...

    J'aime reçus:
    14
    Points:
    18
    NEW YORK (AFP) — Le Maroc et le Front Polisario ont achevé mercredi près de New York deux jours de négociations sur l'avenir du Sahara occidental sans parvenir à un accord mais sont convenus de reprendre leurs discussions en mars, a annoncé l'ONU dans un communiqué.

    Lors de ces discussions à huis clos à Manhasset, dans la banlieue de New York, "les parties ont continué d'exprimer de fortes divergences de vues sur les questions fondamentales en jeu", déclare ce communiqué de Peter Van Walsum, l'envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental.

    Mais elles ont "réaffirmé leur engagement à faire montre de volonté politique et à négocier de bonne foi, comme le demandait le Conseil de sécurité, et sont convenues qu'il était nécessaire de faire entrer le processus dans une phase de négociation plus intense et davantage axée sur le fond", dit le texte.

    Les deux parties "ont discuté mais ne se sont pas mises d'accord sur les mesures de confiance". Elles ont également eu des discussions préliminaires sur "des sujets thématiques tels que l'administration, les compétences et les organes."


    Elles sont convenues de se retrouver du 11 au 13 mars au même endroit, pour un quatrième cycle de pourparlers, précise le communiqué.

    M. Van Walsum a indiqué en outre qu'il avait l'intention de se rendre bientôt dans la région pour "des consultations approfondies", en vue de faciliter la préparation de ces discussions.

    A l'instar des cycles antérieurs de pourparlers, tenus en juin et en août également à Manhasset, des représentants des pays voisins, l'Algérie et la Mauritanie, étaient présents aux séances d'ouverture et de clôture et ont été consultés séparément pendant les pourparlers.

    Ceux-ci visent à tenter de trouver une solution mutuellement acceptable pour régler un problème vieux de 32 ans.

    En décembre, le Polisario avait brandi la menace d'une reprise de la guerre contre le Maroc si les négociations échouaient.

    Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé par le Maroc en 1975. Le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, a combattu pour l'indépendance du territoire jusqu'à la conclusion d'un cessez-le-feu en 1991.

    Aujourd'hui, le Polisario réclame un référendum d'autodétermination, sous l'égide de l'ONU, qui laisserait aux électeurs sahraouis le choix entre trois options: rattachement au Maroc, indépendance ou autonomie sous souveraineté marocaine.

    Le Maroc s'en tient à sa proposition d'une autonomie sous souveraineté marocaine, seule voie possible selon lui vers une "paix des braves".


    source
     

Partager cette page