Saint-Etienne sur un nuage

Discussion dans 'France' créé par simo160, 19 Février 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Les Verts, vainqueurs euphoriques de Rennes (4-0), sont en mesure de jouer l'Europe en cette fin de saison. Leur septième victoire en dix matches les place au septième rang avec le même nombre de points que Lyon, Rennes, avec un match de plus à jouer. Comme l'OM. Et le vent souffle dans le dos...

    SAINT-ETIENNE - RENNES : 4-0
    Buts : Mignot (24e), Batlles (52e), Sako (67e) et Gradel (78e)

    La vague de résultats qui porte l'AS Saint-Etienne vers le premier tiers du classement a connu une sorte de pic, dimanche. L'équipe de Christophe Galtier y a remporté contre Rennes, son rival direct, sa plus large victoire de la saison (4-0), un résultat qui le porte à la sixième place avec un coup formidable à jouer, puisque l'ASSE possède 39 points, un total qui le place sur la même ligne que l'OM, Lyon et Rennes, et avec un match de plus à jouer mercredi contre Lorient. Lille, locataire du premier strapontin pour la Ligue des champions, n'est qu'à trois points devant. Des buts de Mignot (22e), Batlles (52e), Sako (67e) et Gradel (78e) ont fait vibrer le stade Geoffroy-Guichard. L'ASSE a été infiniment supérieure à son adversaire dans l'engagement et la justesse. Pour son centième match à la tête du club breton, Frédéric Antonetti a été mal récompensé dans sa volonté d'accéder à une stabilité dans ses résultats.

    Après un premier quart de match fermé, c'est le défenseur Jean-Pascal Mignot qui a ouvert la marque en reprenant de la tête un centre délivré de la gauche par le Roumain Banel Nicolita après un corner mal renvoyé par le gardien Benoît Costil, un peu léger sur cette sortie (1-0, 24e). Pas illogique pour l'équipe qui s'est procuré le plus de corners depuis le début de la saison. Saint-Etienne a doublé l'écart en début de seconde période par le vétéran Laurent Batlles, suite à un centre adressé de l'aile gauche par Bakary Sako à la conclusion d'un contre (2-0, 53e). A 36 ans, Batlles a réalisé une partie splendide dans l'animation offensive. Sako a ajouté un troisième but d'un bon tir du gauche après un renversement de jeu du même Batlles (3-0, 67e). Max-Alain Gradel a porté le score à 4-0 en reprenant un tir de Nicolita repoussé par Costil (4-0, 78e).

    Rennes loin du compte


    Euphorique sur le plan offensif (premier succès 4-0 à domicile depuis quatre ans), Saint-Etienne doit ce succès mature à sa grande sécurité défensive. Durant cette rencontre animée et dominée dans un premier temps par les Rennais, lesquels ont terminé la partie avec une possession du ballon stérile à 59%, les Stéphanois, avec Pierre-Eymerick Aubameyang comme attaquant de pointe, ont su se projeter rapidement vers l'avant dès la récupération. Le Stade Rennais a fait preuve de stérilité en attaque et a confirmé, sur ce match, son incapacité à enchaîner les résultats et à prétendre au podium. Sa qualité défensive à l'extérieur a volé en éclat. Ses attaquants ont très peu cadré, et quand ils l'ont fait, notamment Kembo-Ekoko et Erding (46e), Stéphane Ruffier a maintenu son équipe à flots.

    Eurosport
     

Partager cette page