Saisie spectaculaire de cocaïne en une semaine

Discussion dans 'Scooooop' créé par Legrand, 7 Février 2007.

  1. Legrand

    Legrand DJ--L£grand

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    0
    Aéroport Mohammed V

    Les mis en cause sont en majorité des Nigérians

    Des inspecteurs des douanes de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca ont saisi 19 kg de cocaïne et arrêté 32 personnes entre le 18 et le 29 janvier dernier. Les mis en cause avaient dissimulé la drogue dans leurs estomacs. Ils sont arrivés en grande majorité du Nigéria et s'apprêtaient à quitter le Maroc pour L'Espagne ou les Pays-Bas.

    Selon un inspecteur des douanes, les personnes interpellées montraient des signes visibles de nervosité, chose qui a attiré l'attention des agents de la douane et les a poussés à passer des examens échographiques qui ont révélé la présence de drogue dans leur estomac.

    Ils ont été confiés à la police judiciaire de Casablanca pour enquête et présentation à la justice. La présence de drogue a été confirmée à l'aide d'un échographe acquis récemment par l'ONDA, qui fait partie de la nouvelle technologie utilisée par les douanes à l'aéroport Mohammed V. «C'est grâce à la compétence et au professionnalisme des agents des douanes, ainsi qu'à nos investissements dans la technologie que nous avons obtenu ces résultats remarquables», a précisé Abdelhanine Benallou, directeur général de l'Office national des aéroports (ONDA).

    Grâce au ciblage et à l'équipement de pointe servant à la détection de stupéfiants, les agents des douanes ont pu faire avorter des tentatives de trafic soigneusement planifiées.

    [​IMG]

    Ces opérations menées avec succès, démontrent l'efficacité du nouvel échographe et la vigilance du dispositif de surveillance mis en place à l'aéroport et la volonté du gouvernement de lutter de manière déterminée contre le trafic des stupéfiants", a souligné M. Benallou.
    Il s'agit de la plus grande saisie de cocaïne effectuée par les agents des douanes dans l'aéroport en un laps de temps extrêmement réduit.
    En 2006, la douane avait saisi uniquement 18 kg de drogue toute au long de l'année et procédé à l'arrestation de 26 personnes.

    Ces chiffres révèlent à quel point les trafiquants échappaient aux mailles de la police. L'installation de l'échographe a permis de découvrir l'existence de réseaux structurés composés essentiellement de Subsahariens utilisés pour faire transiter les stupéfiants vers l'Europe.

    Selon un agent de douane, toutes les personnes arrêtées séjournent de manière régulière dans des pays européens, ce qui laisse penser qu'il s'agit d'un réseau bien organisé qui opère depuis les pays subsahariens à destination de l'Europe via le Maroc. Il est à signaler que les saisies de drogues dures se multiplient au Maroc ces derniers temps, et que les quantités saisies augmentent à un rythme affolant.

    L'augmentation des saisies devient plus qu'inquiétante et interpelle sur la nécessité de resserrer encore davantage les mailles pour démanteler les réseaux. Il y a vraiment urgence pour que les pays de départ fassent aussi un effort de lutte contre ce trafic en renforçant leur dispositif antidrogue.

    Source : Lematin.ma


    Ben safé longtemps :D bonjour wladbladi ​


     

Partager cette page