Sala i Martin : "La santé financière du Barça est magnifique"

Discussion dans 'Barça' créé par chermail, 29 Juillet 2010.

  1. chermail

    chermail ZIO

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    L'ex vice-président économique azulgrana défend la gestion effectuée durant son étape avec Joan Laporta, et considère que les 77 millions d'euros de déficit révélés par l'audit ce mardi correspondent à des arrangements comptables.

    Sala i Martin a soutenu lors de la clôture des comptes de la saison dernière que le FC Barcelone avait obtenu un bénéfice de 11 millions d'euros. "De +11 a -77 il y a une différence de 88 millions. Comment les résultats peuvent-ils changer d'une manière si flagrante ?", se demande Sala i Martin dans un article publié sur sa page 'Facebook'.

    L'ex dirigeant considère que la nouvelle direction s'approprie les chiffres comme si elle se serait appropriée le titre de Liga car le trophée sera remis en août. A son sens, la direction de Sandro Rosell "s'approprie les succès financiers de la précédente direction sur la base d'affirmer que certains revenus, que nous avons obtenus, doivent être imputés à la nouvelle direction, et certaines dépenses nous sont directement imputées".

    En ce sens, Sala i Martin pense que la nouvelle direction s'approprie de fait la vente de terrains, dont les contrats étaient déjà bouclés durant l'ère Laporta, par le fait que leur enregistrement auprès de la mairie aura bientôt lieu. Tout comme le contrat signé avec Mediapro "comme prime pour les audiences obtenues durant ces deux dernières années de succès sportifs", comme si ceci n'était pas "un prix à attribuer à Laporta, mais le versement de services qui auront lieu durant l'étape de Rosell et, par conséquent, Rosell décide de se les approprier".

    "C'est à dire, que sur la base de changer la date où ces transactions ont été effectuées, nombre de ces revenus de l'ère Laporta passent, par un tour de magie comptable, par devenir des revenus de l'ère Rosell, et nombre de dépenses de l'ère Rosell sont attribués à Laporta".


    4 réflexions

    Sala Martin fait 4 réflexions suite à ces circonstances. La première est que Faus "manque à la vérité" en disant que les auditeurs "reformulent" les comptes de la précédente direction.


    La seconde est qu'en présentant ces comptes une mauvaise image du club a été donnée à l'international, donnant l'impression que la situation financière "est chaotique", alors que selon lui ce n'est pas le cas.

    La troisième est que les changements sont dûs uniquement à la date dont les revenus et les dépenses son envisagés. D'après son opinion, ceci démontre que Faus et Rosell ne questionnent pas la gestion antérieure.

    Et la quatrième est qu'en présentant une perte de 77 millions, la nouvelle direction obtient 2 choses : l'une, apparaitre comme des "sauveurs" pour les prochains exercices ; l'autre, économiser de l'argent au niveau des cautions s'ils présentent des bénéfices à l'avenir.

    Pour conclure, Sala y Martin pose une question à la direction de Rosell : "Est-ce que cela vaut vraiment le coup de salir l'image internationale du Barça uniquement pour obtenir des bénéfices personnels ?".
     

Partager cette page