Samy Naceri toujours en garde à vue à Paris pour "tentative d'homicide"

Discussion dans 'Art' créé par Casawia, 9 Janvier 2009.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    [​IMG]


    L'acteur Samy Naceri, déjà plusieurs fois condamné, était toujours en garde à vue vendredi matin pour une "tentative d'homicide à l'arme blanche" présumée contre un homme dont les jours ne sont pas en danger, a-t-on appris de source judiciaire."M. Naceri a été placé jeudi soir en garde à vue et s'y trouve toujours vendredi matin pour ces faits présumés, qui sont très graves", a-t-on précisé de même source.


    Cette garde à vue est susceptible de durer 48 heures, avant un éventuel déferrement au parquet, selon cette source. Le parquet de Paris a saisi la 1ère division de police judiciaire (DPJ) pour enquêter sur cette affaire.



    La soeur de Samy Naceri et son l'avocate Me Françoise Cotta, à la sortie du tribunal d'Aix-en-Provence, le 16 février 2007




    Samy Naceri le 25 mai 2006 à Cannes
    Jeudi vers 15H30 avenue George V (VIIIe), une rixe a opposé l'acteur à un homme qu'il a blessé à la gorge d'un coup de couteau. La victime, âgée de 43 ans, a eu une veine sectionnée mais ses jours ne sont pas en danger. Elle a été hospitalisée à La Pitié-Salpêtrière mais n'a pas voulu indiquer aux policiers l'identité de son agresseur. M. Naceri a été reconnu par des témoins dans la rue et interpellé jeudi dans la soirée à son domicile du XVe arrondissement, selon une source proche du dossier.



    "A ce stade, nous n'avons aucune indication sur l'état dans lequel se trouvait M. Naceri, s'il était sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants, au moment des faits", a-t-on indiqué de source judiciaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'acteur se serait disputé avec une ancienne connaissance qui a appelé un ami à la rescousse.



    La victime, âgée de 43 ans, a eu une veine sectionnée mais ses jours ne sont pas en danger.



    L'avocate de M. Naceri, Me Françoise Cotta, n'a pu être jointe par l'AFP. Elle indique sur sa messagerie de répondeur qu'elle "a pu rencontrer" son client mais "n'a aucun commentaire à faire". M. Naceri, 47 ans, a été condamné à plusieurs reprises pour des faits de violences, d'outrages, de conduite en état d'ivresse ou encore d'excès de vitesse.



    Le 5 novembre dernier Samy Naceri, 47 ans, avait été condamné à six mois de prison ferme et 7.500 euros d'amende pour avoir renversé accidentellement, en octobre à Paris, une femme policier à bord d'une voiture qu'il manoeuvrait sans permis.



    Le 14 octobre en début de soirée, M. Naceri, qui n'a plus de permis de conduire, avait renversé une policière à la suite d'une fausse manoeuvre en déplaçant un véhicule appartenant à des amis près de l'ambassade d'Espagne où se tenait une réception. Il s'était dans un premier temps présenté sous l'identité de son frère aîné avant d'être reconnu par les policiers.



    Placé en garde à vue il avait été remis en liberté 36 heures plus tard et placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de sa comparution le 5 novembre devant la 29e chambre correctionnelle de Paris. Au cours de sa garde à vue il avait également été interrogé par des policiers des Hauts-de-Seine sur une affaire de fraude fiscale relative à une minoration de déclarations de revenus portant sur 400.000 euros sur plusieurs années.



    L'acteur, qui a reçu en 2006 avec ses partenaires du film "Indigènes" le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes a déjà été plusieurs fois condamné écopant ainsi de dix mois ferme en septembre 2007 pour l'agression d'un styliste dans un restaurant de la porte d'Auteuil à Paris (XVIe) en 2005.



    Ce soir de novembre 2005, Samy Naceri, qui confessait avoir eu des problèmes liés à l'alcool et aux stupéfiants, s'était emporté en jetant au visage du jeune homme un lourd cendrier. Il a également été condamné à des peines de trois mois de prison en février 2007 pour des violences contre les employés d'une discothèque d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), de six mois en décembre 2006 pour avoir injurié des policiers dans les Hauts-de-Seine.



    Il a aussi à son palmarès quatre condamnations entre 2000 et 2003 pour des faits de violences, d'outrages, de conduite en état d'ivresse et d'excès de vitesse.



    Sorti de prison mi-2008 il avait repris le chemin des plateaux de cinéma.



    AFP


    Menara
     
  2. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    had sat m3rte malo wach tseta wla chno?ou bien ki dir hadchi expré bach ykone fles medias wla m3rte
     

Partager cette page