Schalke assommé par l'Athletic patient

Discussion dans 'Uefa competitions' créé par simo160, 29 Mars 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    L'Athletic Club a marqué trois fois dans les 17 dernières minutes alors qu'il était mené 2-1 pour venir à bout du FC Schalke 04 en quarts de finale aller de l'UEFA Europa League.

    Tout indiquait pourtant que la star de la soirée devait être Raúl González. L'Espagnol inscrivait un doublé pour effacer l'ouverture du score de Fernando Llorente à la 20e minute, notamment une superbe volée du gauche à l'heure de jeu. Mais dans une fin de match déchaînée, Llorente, Óscar de Marcos et Iker Muniain ont tous les trois marqué, alors que Klaas-Jan Huntelaar a dû se contenter du poteau, lui aussi sur une magnifique volée.


    Huub Stevens avait dit avant le match qu'il ne savait pas à quoi s'attendre d'une équipe basque qui alterne le bon et le mauvais depuis le début de la saison. Ce soir, c'était le bon, très bon même : les hommes de Marcelo Bielsa poussaient, notamment sur le flanc droit, avec Markel Susaeta, De Marcos et Andoni Iraola. C'est pourtant contre le cours du jeu que Bilbao ouvrait la marque. De la droite, De Marcos récupérait le ballon sur une interception ratée de Christian Fuchs. Il centrait pour Susaeta, dont la frappe était relâchée par Timo Hildebrand. Llorente profitait de cette faute de main pour cueillir à froid les 54 000 supporters de l'ArenA AufSchalke (20e).

    Schalke répondait immédiatement, avec Raùl qui profitait d'un débordement d'Atsuto Uchida pour venir couper au premier poteau entre deux défenseurs. Le vétéran, 34 ans, en profitait pour réprimander Fuchs sur son erreur initiale. Le meilleur buteur de l'histoire européenne ajoutait même un second but en deuxième période en reprenant de volée du gauche depuis l'extérieur de la surface.

    Mais l'Athletic voulait gâcher la fête et allait faire vivre un cauchemar à Mathias Schober, le gardien remplaçant entré à la pause pour son premier match en trois ans, à la place de Hildebrand, blessé. Llorente égalisait tout d'abord sur corner au premier poteau. Les Espagnols poussaient et prenaient l'avantage par De Marcos, qui rodait dans la surface et profitait d'un ballon mal capté par Schober après un tir de Susaeta.

    Dans le temps additionnel, Muniain entamait sérieusement les espoirs des Allemands en étant à la conclusion d'une contre-attaque éclair menée par Susaeta. L'Athletic se présentera dans huit jours en position de favori, chez lui, même sans Ander Iturraspe, qui sera suspendu.

    UEFA
     

Partager cette page