Signature d'une convention à Marrakech

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 29 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Signature d'une convention pour l'élaboration d'un plan régional d'aménagement du territoire de la région de Marrakech


    Marrakech, 28/07/06 - Une convention de partenariat pour l'élaboration d'un plan régional de l'aménagement du territoire de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et la concrétisation de ses orientations, a été signée vendredi à Chichaoua entre le ministère de l'aménagement du territoire, de l'eau et de l'environnement, la wilaya de Marrakech et le Conseil de la région.


    Signée par MM. Mohamed El Yazghi, Mounir Chraïbi et Abellali Doumou, respectivement ministre de l'aménagement du territoire, de l'eau et de l'environnement, wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et président du Conseil Régional, cette convention ambitionne l'encouragement de la région à s'impliquer dans la réussite des différents plans d'action des études relatives au développement sectoriel.

    La convention a pour objectif également de mettre en place une base de données pour l'évaluation et le suivi des différents programmes sectoriels au sein de la région, l'échange d'expertises et de données et l'exploitation des résultats des recherches et études de manière à permettre au conseil de la région de se doter de l'ensemble des documents et études disponibles au département de l'aménagement du territoire, de l'eau et de l'environnement.

    La convention s'assigne pour objectif également de doter le conseil de la région de l'appui technique nécessaire et de faire bénéficier les élus locaux et les cadres de sessions de formation et de formation continue, outre la contribution au renforcement des relations de coopération avec d'autres régions du Royaume ainsi qu 'avec leurs consoeurs étrangères dans les domaines, objet de la convention.

    Co-subventionnée par le ministère de l'aménagement du territoire et le conseil de la région, grâce à une enveloppe budgétaire globale de l'ordre de 3 millions de DH, cette convention prévoit aussi la mobilisation des moyens financiers, humains et institutionnels pour la préservation des richesses naturelles.

    MAP
     

Partager cette page