Six employés de l'ONU tués dans une attaque à Kaboul

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 28 Octobre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les talibans ont revendiqué cet attentat, « première étape» dans leur entreprise de déstabilisation du second tour de l'élection présidentielle afghane.


    [​IMG]


    Neuf personnes, dont six employés des Nations unies et deux policiers, ont été tués et neuf autres blessés, dont certains grièvement, mercredi matin dans une attaque revendiquée par les talibans contre une maison d'hôtes du centre de Kaboul. Les employés de l'ONU tués seraient tous des étrangers. Les trois kamikazes , équipés d'armes automatiques et de ceintures d'explosifs, ont tous été tués, selon le ministère de l'Intérieur.

    Les talibans ont immédiatement revendiqué l'attaque, indiquant qu'il s'agissait d'une «première étape» dans leur campagne de déstabilisation de l'élection présidentielle, dont le second tour est prévu le 7 novembre. Ils avaient diffusé trois jours plus tôt un communiqué menaçant quiconque travaillait à préparer la présidentielle.

    Après cette première attaque, une roquette a explosé près de l'hôtel Serena, un établissement de luxe utilisé par des étrangers et des personnalités. L'engin n'a pas explosé mais l'entrée de l'établissement a été envahie de fumée, ce qui a contraint les clients et les employés à fuir les lieux. Aucune victime n'a été signalée à cet endroit.


    Sécurité renforcée pour les organisations internationales

    Le président afghan Hamid Karzaï a ordonné la mise en place immédiate d'une «sécurité renforcée» pour les organisations internationales à Kaboul, qualifiant de «haineuse» et «inhumaine» cette attaque, la plus meurtrière ayant visé les Nations unies en Afghanistan depuis 2001. «Choqués et affligés», les Etats-Unis ont rapidement condamné «cette attaque brutale contre nos partenaires et amis internationaux, qui aidaient à construire un avenir sûr et pacifique pour tous les Afghans».

    L'Union européenne s'est pour sa part déclarée «choquée et consternée par cet acte odieux de terrorisme». A Paris, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a «condamné avec la plus grande fermeté» ces attentats. «L'objectif des talibans est clair: tuer des victimes innocentes, terroriser les opinions pour empêcher le relèvement de l'Afghanistan et perturber un processus électoral démocratique que les Afghans ont mis en place avec courage. Ils doivent savoir que la communauté internationale restera aux côtés du peuple afghan.»

    http://www.lefigaro.fr/internationa...-employes-de-l-onu-tues-dans-une-attaque-.php
     

Partager cette page