Six morts et sept blessés graves (Marocains) dans un accident d'autocar sur l'A10

Discussion dans 'Info du bled' créé par Astalavista, 23 Mai 2008.

  1. Astalavista

    Astalavista Hasta La Vista Baby

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    48
    Six personnes sont mortes et sept ont été grièvement blessées dans l'accident d'un autocar français transportant des touristes marocains sur l'autoroute A10, au niveau de Suèvres (Centre), près de Blois, dans la nuit de jeudi à vendredi, selon les gendarmes.
    (Publicité)

    L'accident a également fait 19 blessés légers.

    L'autocar, qui transportait 32 personnes, dont les deux chauffeurs, roulait dans le sens province-Paris lorsqu'il est venu s'encastrer, vers 02H50, dans une pile de pont sur le bord de l'autoroute, après s'être déporté sur la droite pour une raison inconnue, a-t-on indiqué de même source.

    Le plan rouge (plan d'urgence) a été déclenché. Les opérations de secours qui se poursuivaient, peu avant 07H00, mobilisaient 140 pompiers et 25 gendarmes.

    Trois hélicoptères ont été mobilisés pour évacuer des blessés. Quatorze d'entre eux ont été transportés vers les hôpitaux de Blois, Tours et Orléans.

    Un poste médical avancé a également été installé sur le lieu de l'accident.

    Le car affrété par la société de transport Aziz, basée à Evreux (Eure), se rendait sur Paris. Les touristes étaient partis de Casablanca le 21 mai, ont indiqué les gendarmes.

    Le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Dominique Bussereau, a indiqué qu'il se rendait aussitôt sur place.


    L'autoroute a été neutralisée entre Blois et Mer dans le sens Province-Paris.



    Source : yahoo
     
  2. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    catastrophique , Un drame de plus, un week-end à peine commencé sur la route du Sud-Ouest, qui se termine dans un bain de sang… Toutes nos condoléances aux familles des victimes…

    lah yrhamhom !
     
  3. Fanida

    Fanida OUM LYNA

    J'aime reçus:
    161
    Points:
    63
    allah yer7am.
    3ad sme3tha f la radio [41h]
    tel9a chifour tani n3es awla l car 7altou 3alem biha ghir allah [36h]
     
  4. moostaflow

    moostaflow ....Me ToO....

    J'aime reçus:
    188
    Points:
    63
    ina ila lahi wa ina ilayhi raji3oun
    lah yer7em mawtana [41h]
     
  5. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    c'est attristant vraiment , nass jaya thawess sadkate f un drame <(, ina lilah wa ina ilayhi raji3oun
     
  6. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Un car de Marocains s'écrase contre un pont de l'A10

    Un car de Marocains s'écrase contre un pont de l'A10: 7 morts, 25 blessés


    [​IMG]

    Sept Marocains ont été tués et 25 autres blessés, dont sept grièvement, dans l'accident de leur car qui s'est écrasé de plein fouet contre un pilier de pont de l'autoroute A10 près de Blois dans la nuit de jeudi à vendredi.
    (Publicité)

    Le car immatriculé en France, appartenant à la société Aziz basée aux Mureaux (Yvelines), transportait 32 personnes, dont 30 passagers marocains et deux chauffeurs, selon les indications fournies par la préfecture du Loir-et-Cher.

    Il avait quitté Tiznit, dans le sud marocain, mercredi matin et se rapprochait de sa destination finale, Les Mureaux, lorsque l'accident s'est produit à la hauteur de Suèvres (Loir-et-Cher).

    A 02H50, alors que la météo était bonne et le trafic faible, le car est venu s'encastrer à vive allure contre la pile d'un pont enjambant l'autoroute après s'être déporté sur sa droite pour une raison inconnue, selon les premières constatations des gendarmes.

    "L'état invraisemblable du car", dont la moitié avant a été totalement écrasée contre le pilier du pont, "montre que le choc a été d'une extrême violence", a souligné le ministre des Transports Dominique Bussereau qui s'est rendu sur les lieux de l'accident en début de matinée.

    Le plan rouge a été immédiatement déclenché, mobilisant 140 pompiers, 25 gendarmes et une dizaine de médecins des Samu de la région qui ont installé un poste médical avancé sur les lieux de l'accident.

    Quatre hélicoptères ont été mobilisés pour évacuer les blessés vers les hôpitaux de Blois, Tours et Orléans.

    En début de matinée, quatre des sept blessés graves avaient un "pronostic vital engagé" et le bilan des tués pourrait donc s'alourdir, selon des sources médicales.

    Les corps des tués ont été transportés dans une chapelle ardente installée à la mairie de Suèvres, où l'ambassadeur du Maroc en France s'est rendu dans la matinée avant d'aller visiter les blessés les plus légers hospitalisés à Blois.

    M. Bussereau a annoncé l'ouverture d'une double enquête, judiciaire sous le contrôle du procureur de la République de Blois et technique sous l'égide du Bureau enquête accidents du ministère des Transports, pour tenter d'éclaircir les causes de l'accident.

    "Une des hypothèses possibles est celle de l'endormissement du chauffeur, qui est décédé dans l'accident", a indiqué à l'AFP le préfet du Loir-et-Cher, Pierre Pouessel, présent lui aussi sur les lieux.

    Le dernier relai entre les deux chauffeurs du car a apparemment eu lieu à Ruffec, près d'Angoulême (Charente), à environ deux heures de route du lieu de l'accident, selon les premières constatations des gendarmes.

    Le préfet a toutefois souligné qu'aucune piste n'était écartée et que les enquêteurs allaient notamment vérifier l'état mécanique du car, qui tractait une remorque.

    La société Aziz, spécialisée dans le transport de voyageurs et de petites marchandises entre la France et le Maroc, exploite deux autocars, a indiqué son gérant, Abdelhouad Hais, joint au téléphone par l'AFP.

    "Je suis actuellement au Maroc et n'ai pas encore d'éléments sur l'accident", a ajouté M. Hais qui devait revenir en France dans la journée.

    La car accidenté, mis en circulation en 1997, ne disposait pas de ceintures de sécurité, qui n'ont été obligatoirement installées sur les véhicules neufs qu'à partir de 1999, a indiqué à l'AFP la société bretonne Labat Transport qui avait vendu le véhicule en 2006 à la société Aziz.

    La durée de vie normale de ce type de véhicule est de 18 à 20 ans, et le car accidenté ne pouvait pas être considéré comme particulièrement vieux, a précisé à l'AFP Philippe Plantard, délégué régional de la FNTV (Fédération nationale des transporteurs de voyageurs) Bretagne.


    AFP
     
  7. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
  8. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    J'aime reçus:
    439
    Points:
    0
    la 7awla wala 9owatta illa bi allah
    allah yar7amhoum o ykhaffaf manazal 3la 7babhoum
     
  9. taliani

    taliani Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    104
    Points:
    63
    ارتفع عدد المغاربة الذين لقوا مصرعهم في حادثة السير التي تعرضت لها حافلة فرنسية كانت تقل مغاربة مقيمين بالخارج, على الطريق السريع "أ10 ", قرب بلوا (وسط فرنسا) ليلة الخميس- الجمعة, إلى ثمانية أشخاص بعد وفاة شخص آخر كان قد أصيب في الحادث.
    نت حصيلة سابقة قدمتها ولاية الأمن بلوار- إي- شير, قد أفادت بوفاة سبعة أشخاص. وحسب رجال الدرك, فإن الحافلة كانت قد انطلقت يوم21 ماي من تزنيت, وعلى متنها32 راكبا من ضمنهم السائقان, وكانت تسير في اتجاه الضاحية الباريسية عندما اصطدمت, حوالي الساعة الثانية و50 دقيقة صباحا, بأساس جسر على قارعة الطريق السريع وذلك بعد انحرافها في اتجاه اليمين لسبب لم يعرف بعد.

    وقد تم إطلاق المخطط الأحمر, حيث تمت تعبئة140 من رجال الإطفاء و25 من رجال الدرك الذين أقاموا مركزا صحيا في موقع الحادث. كما تم تجنيد أربع مروحيات لنقل الجرحى إلى مستشفيات بلوا, تور وأورليون.
    نت حصيلة سابقة قدمتها ولاية الأمن بلوار- إي- شير, قد أفادت بوفاة سبعة أشخاص. وحسب رجال الدرك, فإن الحافلة كانت قد انطلقت يوم21 ماي من تزنيت, وعلى متنها32 راكبا من ضمنهم السائقان, وكانت تسير في اتجاه الضاحية الباريسية عندما اصطدمت, حوالي الساعة الثانية و50 دقيقة صباحا, بأساس جسر على قارعة الطريق السريع وذلك بعد انحرافها في اتجاه اليمين لسبب لم يعرف بعد.
    بلوا, تور وأورليون.

    وأكد السيد دومينيك بوسيرو, وزير النقل الفرنسي, الذي توجه إلى مكان الحادث, أن "الأضرار التي لحقت بالحافلة تبين أن الاصطدام كان جد عنيف".

    وقال السيد بوسيرو إنه سيتم فتح تحقيق مزدوج, سيخضع شقه القضائي لمراقبة وكيل الجمهورية لبلوا, فيما سيوضع شقه التقني تحت مسؤولية مكتب التحقيقات حول حوادث السير التابع لوزارة النقل.

    وحسب والي أمن منطقة لوار- إي- شير, الذي توجه هو الآخر إلى موقع الحادث, فإن من الفرضيات الممكنة أن يكون النوم قد انتاب سائق الحافلة الذي لقي مصرعه أيضا.

    وقد ذكر بلاغ للديوان الملكي أنه على إثر علم صاحب الجلالة الملك محمد السادس, نصره الله, بحادثة السير المفجعة, أمر سفير جلالته بباريس بالتوجه إلى عين المكان للوقوف بجانب الضحايا والإشراف على متابعة وتنسيق عمليات الإنقاذ.

    وأضاف البلاغ أن سيدنا المنصور بالله قرر التكفل شخصيا بالعلاجات الطبية للجرحى وبتكاليف نقل جثامين الضحايا إلى المغرب. كما أصدر تعليماته السامية للسلطات الديبلوماسية والقنصلية للمملكة بفرنسا لاتخاذ جميع التدابير من أجل تقديم الدعم والمساعدة الضروريين لأسر الضحايا وللجرحى مشاطرة من جلالته لآلامهم , وتخفيفا من هول ما ألم بهم.


    inna lilah wa inna ilayehi raji3oune


    source : menara.ma
     
  10. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    merci osiris 3la la tof , wach hadak l car lli dar hadik tanqiza ghadi yabqa fih chi wa7ad hay ???
    achnou sabab ? qallat n3ass ? sor3a ? hadohom lli kayaddiw les milliers dyal nass kolla nhar f des accidents !!
     
  11. taliani

    taliani Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    104
    Points:
    63
    awdi pr le moment galik ba9i ma3arfouche sababe
    makatibe ou safi :mad:
     

Partager cette page