Six sacres consecutifs pour Lyon

Discussion dans 'Football' créé par osiris, 22 Avril 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    [​IMG]
    Les six Sacres a la loupe

    Désormais sextuple champion de France, l'Olympique Lyonnais règne sur l'Hexagone depuis la saison 2001/2002 et un premier titre remporté lors d'une "finale" mémorable face à Lens. Depuis, les Gones ont posé leur patte sur la Ligue 1. Petit retour sur une domination sans partage.

    2001/2002 : LYON AU SPRINT

    Toujours placé mais jamais gagnant depuis 1999, l'Olympique Lyonnais atteint enfin le firmament. Emmenés par Sonny Anderson (14 buts), les Gones prennent pourtant du retard sur le chemin. Et, malgré un parcours à domicile presque parfait, laissent filer le titre vers Lens et l'Artois. Mais les hommes de Jacques Santini, relégués un temps à huit longueurs, reviennent à toute vitesse au printemps. Si bien qu'à l'orée de la dernière journée, l'OL n'est plus qu'à une longueur des Lensois. Ces mêmes Lensois que les Lyonnais reçoivent lors de la dernière journée du Championnat de France pour une finale somptueuse. A Gerland, l'OL ne peut pas laisser le train de l'histoire passer. Lyon s'impose 3-1 et décroche son premier Graal.

    2002/2003 : LE COUP DE REIN LYONNAIS

    Attendu comme le loup blanc en début de saison, Lyon et son nouvel entraîneur Paul Le Guen réussissent une entame de qualité. Mais commencent à ralentir la cadence à la sortie de l'été. Si bien que les champions de France pointent à une décevante dixième place à la huitième journée. Encore une fois, l'OL va voguer entre le bon et le moins bon et finalement réussir à accélérer au moment opportun. Les coéquipiers de Juninho mettent le turbo lors des derniers hectomètres. Des victoires importantes à Nice ou Auxerre leur permettent de revenir. Grâce une différence de buts ultra-favorable et un point pris à Montpellier (1-1), le deuxième titre est acquis à 99,9 % à une journée de la fin. Il l'est à 100 % quelques jours plus tard.

    2003/2004 : PARTIS DE LOIN

    Ce devait être la saison de l'AS Monaco. Partis comme des flèches, les futurs finalistes malheureux de la Ligue des Champions avaient tout pour empêcher l'OL de réussir le triplé. Avec Giovane Elber arrivé en lieu et place de Sonny Anderson, le patron de la Ligue 1 ne suit pas le rythme imposé par les Rouge et Blanc. Armé de la doublette Giuly-Rothen, Monaco s'envole irrémédiablement vers le titre en mettant une claque à l'OL (3-0) lors de la 20e journée. A dix points de l'ASM, Lyon va se réveiller et réussir un nouveau sprint exceptionnel. Profitant du parcours européen des Azuréens, les Lyonnais reviennent. Monaco s'écroule. Malgré le forcing de Paris, Vikash Dhorasoo et ses copains sont une nouvelle fois titrés.


    2004/2005 : LILLE A ESSAYE...


    Après avoir remporté ses trois premiers titres en revenant fort, Lyon prend cette fois les devants rapidement. Avec un nouveau défenseur central, Cris, et toujours le maître artificier Juninho, les Lyonnais ne s'en laissent pas compter et prennent les commandes à la 10e journée. Seule la courageuse et talentueuse formation lilloise suit le rythme imposé par les Rhodaniens. Et c'est même le LOSC qui fait tomber l'OL pour la première fois de la saison lors de la 22e journée (2-1). Une défaite sans conséquence. Lille craquera et Lyon remportera son quatrième titre avec 79 points (record égalé) et douze longueurs d'avance sur le LOSC.

    2005/2006 : INTOUCHABLES !

    Il aura fallu 35 journées pour que Lyon entre dans l'histoire et remporte un cinquième titre de champion de France. Trente-cinq journées durant lesquelles les Gones n'ont laissé aucune chance à la concurrence. Le club de Jean-Michel Aulas est définitivement l'ogre de la Ligue 1. Leader depuis la 5e journée du championnat, l'Olympique Lyonnais s'est promené tout au long de l'exercice. Les chiffres parlent d'eux mêmes : 84 points au final (record), 25 victoires, 9 nuls et 4 petites défaites. Dauphin de Lyon, Bordeaux n'a pas fait le poids. A l'image de l'ensemble de l'élite.

    2006/2007 : DE PLUS EN PLUS VITE !

    L'affaire a été pliée en 32 rencontres. Avant de disputer son match de la 33e journée à Auxerre, Lyon a remporté son sixième titre de Champions de France de Ligue 1 de suite. Les Gones ont assuré ce sacre lors de la phase aller durant laquelle ils ont écrasé la concurrence. Deux victoires impressionnantes à Marseille (1-4) et à Lens (0-4) ont dégouté la concurrence et prouvé que les hommes de Gérard Houllier étaient bien seuls sur le toit de la Ligue 1. Si bien que l'on voyait déjà les Gones, qui comptaient 50 points au compteur à l'issue de la phase aller, atteindre la barre des 100 unités. La suite a été moins rose avec une phase retour plus difficile, marquée notamment par une élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Au final, l'OL a tout de même décroché la timbale en profitant de l'indigence de ses adversaires.


    Source : Eurosport
     
  2. hindoshka

    hindoshka Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Six sacres consecutifs pour Lyon

    bsalet dik la ligue 1 f fransa [33h]
    lyon khasssha l3am jay tel3eb f Angleterre ola la liga
     

Partager cette page