SKYPE 3.0 - VERSION BETA

Discussion dans 'High tec' créé par boulba, 9 Novembre 2006.

  1. boulba

    boulba Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Salam Wlidatbladi,

    Bonne lecture...

    Skype, et de trois !
    Le 08-nov-2006

    A l’heure de la convention VoIP qui se déroule actuellement à Paris, à la Porte de Versailles, Skype vient de lancer – comme toujours en version Beta – la nouvelle version majeure de son logiciel mondialement connu et utilisé. Une version, suffixée comme il se doit 3.0, qui intègre une foule de nouvelles fonctions de messagerie et de téléconférence.

    Le but que s’est fixé Skype : permettre aux communautés d’utilisateurs dans le monde de communiquer entre eux encore plus facilement, grâce notamment aux nouvelles fonctions communautaires de discussions vocales ou de messagerie instantanée. Egalement au programme des réjouissances, une série d’améliorations liées au « look and feel » du logiciel (notamment des messages d’humeurs cliquables et des fonds d’écran tels que pratiqués par le concurrent Windows Live Messenger)… « Avec chaque nouvelle version de notre logiciel, nous voulons permettre à nos utilisateurs de repousser les limites de la conversation et de faire d’appels Internet et des discussions instantanées en ligne la chose la plus naturelle au monde », à déclaré Henry Gomez, Chief Marketing Officer et Director of Worldwide Operations de Skype. Il a ajouté : « nous introduisons un grand nombre de fonctions nouvelles dans Skype 3.0 Beta dont la fonction ‘Click to Call’ (ndr : je clique, ça appelle) qui donne aux utilisateurs, depuis un site Web, la possibilité d’appeler des numéros de téléphone ordinaires lorsqu’il sont connectés sur Internet. »

    Click to Call est très facile à utiliser. Par exemple, imaginez que vous recherchiez un restaurant sur Internet et que vous vouliez faire une réservation. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le numéro, et vous avez le restaurant en ligne avec SkypeOut. Simple comme un « allo » ! Skypecasts et Public Chats offrent désormais aux skypers la possibilité de joindre des conversations et des discussions formées au sein d’une communauté d’individus (les collectionneurs d’étiquettes de chabichou, les faucheurs de maïs à base d’OGM par exemple, ou les patrons de bars qui veulent voir leur lieu de travail continuer à être enfumé…). On peut joindre les Skypecasts via une nouvelle fenêtre baptisée « live » dans le logiciel. Ce sont donc des discussions en direct organisées par un modérateur qui permettent à des groupes, jusqu’à 100 personnes partout dans le monde, de communiquer entre eux ou de s’échanger des noms d’oiseaux (à l’approche des élections présidentielles en France, ça devrait bien fonctionner…). Les « public chats » sont, quant à elles, des conversations ouvertes basées sur la messagerie instantanée. Les participants y rencontrent de nouvelles personnes et discutent de tout sujet qui les intéressent (ndr : à quand le speed chat dating ?).

    Un utilisateur Skype peut initier ou rejoindre un « public chat » directement depuis Skype et les organisateurs de ces « public chats » peuvent contrôler le flux et le contenu des conversations, ou encore rejeter et exclure des utilisateurs qui ne respecteraient pas les règles de bienséance, celles édictées par le modérateur, ou qui n’auraient pas montrer patte blanche… La publication et la notoriété des « public chats » peuvent recourir à de simples liens et des bannières web au sein des signatures email, mais aussi être « copiées-collées » dans des blogs, des forums, des sites Web ou même des messages d’humeur Skype.


    Source: http://www.itrpress.com/cp2005/2006-11-08_4375.pdf
     

Partager cette page