SM le Roi inaugure l'Ecole nationale des sciences appliquées ENSA d'Al Hoceima

Discussion dans 'Info du bled' créé par فارس السنة, 26 Juillet 2008.

  1. فارس السنة

    فارس السنة لا اله الا الله

    J'aime reçus:
    326
    Points:
    83
    [​IMG]

    SM le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi, dans la commune rurale d'Ait Youssef Ou Ali (province d'Al Hoceima), à l'inauguration de l'Ecole nationale des sciences appliquées (ENSA), réalisée pour un coût de 50 millions de dirhams.


    Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, SM le Roi a suivi des explications sur cet établissement, dont la réalisation a été assurée par le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, l'Agence pour le développement des provinces du nord et le Conseil régional.



    Etalée sur une superficie de 5.700 m2, l'ENSA d'Al Hoceima est de nature à doter cette zone géographique d'un pôle scientifique à travers la création d'un noyau universitaire, appuyer le secteur de l'enseignement supérieur technique et promouvoir la formation professionnelle.


    D'une capacité d'accueil de 500 étudiants, l'ENSA comprend un amphithéâtre, des salles de cours (travaux dirigés et pratiques), des laboratoires, une bibliothèque, des terrains de sports, des vestiaires, une cafétéria, une chambre froide ainsi que d'autres dépendances.


    Cet établissement, dont la création s'inscrit dans le cadre des efforts consentis pour faire de la région un espace prometteur sur les plans économique et social, dispense des formations de deux années préparatoires et trois années de spécialités dans les domaines du génie civil, génie informatique, génie de l'environnement et des risques naturels.


    Cette réalisation s'inscrit dans le cadre de la nouvelle dynamique visant la consécration du principe de la régionalisation et de la décentralisation dans le domaine de l'éducation et de la formation et du processus de réforme de l'enseignement notamment supérieur.


    Le positionnement de l'Ecole contribuera à lui conférer une dimension euro-méditerranéenne et à répondre aux besoins régionaux et nationaux en matière de formation en ingénierie, le but étant de contribuer à la formation d'un total de 10.000 ingénieurs à l'horizon 2010.


    A son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la garde royale, qui rendait les honneurs, avant d'être salué par le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, M. Ahmed Akhchichine, le président de l'Université Mohammed Ier d'Oujda, les doyens des facultés et les directeurs des établissements et instituts supérieurs, ainsi que par les élus et d'autres personnalités.


    MAP
     

Partager cette page