SM le Roi préside la cérémonie de présentation des programmes de l'INDH

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 22 Juillet 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais royal à Casablanca, la cérémonie de présentation du programme 2006-2010 de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et la synthèse des réalisations du programme prioritaire pour 2005.

    [​IMG]

    Le Souverain a présidé également la cérémonie de signature de deux conventions relatives à l'INDH au niveau de la région du Grand Casablanca.


    Après récitation de versets du coran, le président du comité de pilotage de l'INDH, M. Driss Jettou, premier ministre, accompagné des membres du comité: M. Chakib Benmoussa, ministre de l'intérieur, Fathallah Oualalou, ministre des finances et de la privatisation, Abderrahim Harrouchi, ministre du développement social, de la famille et de la solidarité, Mohamed Mohattane, secrétaire d'état chargé du développement rural, a présenté au Souverain une synthèse des réalisations accomplies dans le cadre du programme prioritaire de l'INDH au titre de l'année 2005, l'état d'avancement du programme 2006/2010, et les résultats du ciblage des communes rurales et quartiers urbains.

    Par la suite, le wali de la région du Grand Casablanca, M. Mohamed Kabbaj, président du comité régional de l'INDH, a présenté sur écran les grandes lignes du programme de la mise en oeuvre de l'initiative au niveau de la région au titre de l'année 2006/2010.
    Il s'agit d'"un programme de lutte contre la précarité", "un programme transversal" et "un programme rural et urbain".

    M. Kabbaj a souligné que le programme prioritaire, auquel a été allouée une enveloppe budgétaire de l'ordre de 37,5 millions de dh, a fait appel à plusieurs compétences: communes, établissements, associations et bienfaiteurs, précisant que ce programmes a réalisé des résultats plus importants au regard des fonds qui lui ont été consacrés.

    Le nombre des projets dans le cadre de ce programme a été de 117 qui bénéficieront à 1.200.000 personnes et le taux de réalisation de ces projets a atteint 95 pc, a dit M. Kabbaj.
    Ce programme prioritaire a permis d'atteindre cinq objectifs qui intéressent le soutien de la scolarisation, l'encadrement médical et sanitaire, le renforcement des centres de formation et de qualification sociale, le renforcement des activités génératrices de revenus et l'aide aux personnes en situation précaire.

    Projets de grande envergure

    Concernant le programme de l'INDH pour 2006-2010, M. Kabbaj a affirmé qu'il est axé sur trois programmes fondamentaux portant sur la lutte contre la précarité, la lutte contre l'exclusion en milieu urbain et le programme transversal.
    Par la suite, SM le Roi a présidé la cérémonie de signature de deux conventions relatives à la formation du personnel social et au renforcement des capacités des acteurs associatifs, ainsi qu'à la mise en uvre du plan régional de lutte contre la précarité et l'exclusion.

    La première convention-cadre concernant le comité régional du développement humain du Grand Casablanca, les universités Hassan II Ain Choq et Mohammédia, porte sur la formation du personnel social à travers le renforcement des capacités des acteurs associatifs.

    La convention a été signée par le wali de la région, M. Mohamed Kabbaj, président du comité régional du développement humain et Mme Rehma Bourkia, président de l'université Hassan II Mohammedia et M. Mohamed Berkaoui, président de l'université Hassan II d'Ain Choq.

    La seconde convention, qui définit les conditions de réalisation du plan régional de lutte contre la précarité dans la région du Grand Casablanca, a été signée par vingt opérateurs (wilaya, élus, ong).

    Cette convention a été signée par le wali de la région, Mustapha Oukacha, président de l'association de bienfaisance de Ben Msik, Mohamed Chafeq Benkirane, président du conseil de la région, Mohamed Sajid, président du conseil de la ville, Said Ousbane, président du conseil préfectoral, Miloud chaabi, président de la fondation chaabi des oeuvres sociales, Mme aicha Chenna, présidente de l'association solidarité féminine, Mme Zineb Moukite Boutaleb, présidente de l'organisation alaouite de protection des aveugles et malvoyants, Mme Habiba alaoui, présidente de l'association Al Ihassane, Mme Meryem El Othmani, présidente de l'association INSAF.

    Elle a été également signée par Mme Aicha ABBADI, Vice-présidente de la Ligue marocaine pour la Protection de l'Enfance, Mme Lena BENHIMA CHERIF, Présidente de l'Association l'Heure Joyeuse, Mme Najat M'JID, Présidente de l'Association BAYTI, Mme Habiba Haj Khalifa, Présidente de l'Association Marocaine d'Aide à l'Enfance et la Famille, M. Fadel SEKKAT, Président de l'Association de bienfaisance Aïn-Chock, M. Ahmed SALEH, Président de l'Association Mouna des Enfants Sourds, M. Mohamed Ali CHRAIBI, Président de l'Association de Soutien au Centre Abdesslam BENNANI, M. Mohamed BERRADA, Président de l'Association de Bienfaisance Sidi Bernoussi, Mme Mounia BEN YAHIA FARAJ, présidente de l'Association S. O. S. Autisme, M. Ahmed BRAJIA, Président de l'Association de Soutien au Centre Dar El Khair.

    Ont assisté à cette cérémonie, le premier ministre, les conseillers du Souverain, les membres du gouvernement, les membres de l'observatoire de l'INDH, le wali et gouverneur des préfectures du grand Casablanca, les autorités locales, les cadres centraux à la primature, au ministère de l'intérieur, les directeurs des établissements publics, les acteurs économiques et de la société civile, ainsi que d'autres personnalités.

    MAP
     

Partager cette page