Smart TV ou comment accéder au Net par le téléviseur

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 3 Septembre 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]

    Selon iSuppli, le business des téléviseurs connectés à Internet (ou smart TV) est en plein essor. Entre l'intégration directe des services Internet dans la télé ou le relais d'une set-top box, le marché reste ouvert.


    Près de 28 millions de postes de télévision avec une connexion Internet seront écoulés dans le monde en 2010.
    C’est un bond de 125% par rapport à l’année précédente, selon iSuppli.
    En l’état actuel, le marché de la “smart TV” ou “Web TV” serait plus important que les téléviseurs 3D (4 millions d’unités écoulées dans le monde en 2010).
    Toujours iSuppli, à l’horizon 2014, 54% des téléviseurs à écran plat du marché (soit environ 148 millions d’unités) posséderont une connexion Internet associée à des services (partages photos, vidéo, musique…).
    Le développements des “smarts TV” nécessitera de nouvelles formes de coopération avec les fournisseurs de services Internet et l’élaboration de nouveaux modèles économiques.
    Interrogé par le Financial Times, Tim Chang, partner pour la société de capital-risque Norwest Venture Partners, considère que “l’agrégation de contenu et la gestion de ce qui ressemble à un App Store n’entrent pas dans les compétences fondamentales de Samsung, Vizio ou encore LG, qui plutôt spécialisés dans le hardware.”
    Mais Neil Gaydon, P-DG de Pace présenté comme le plus grand fabricant de set-top boxes externes, ne partage pas cette vision de convergence TV-services Internet. “Le pire endroit où l’on puisse placer cette technologie [boîtier multimédia, ndlr] est dans le poste de télévision. Les gens changent leurs postes de télévision tous les cinq à sept ans en moyenne. Compte tenu de l’évolution rapide, les technologies insérées à l’intérieur des postes télé deviendront vite obsolètes et superflues”.
    Fin juillet, Pace a procédé à l’acquisition de 2Wire, un fournisseur californien de passerelles multimédia pour salons numériques basé en Californie, pour un montant de 475 millions de dollars.
    La révolution “smart TV” commence mais quelle forme prendra-t-elle ?
    Dans le dernier numéro des Cahiers de l’ARCEP (avril-mai 2010), Xavier Niel, dirigeant et fondateur d’Iliad-Free, observe les “nouvaux acteurs qui fabriquent des boîtiers” : le nouveau décodeur d’Apple, “qui sort en fin d’année”, la Google TV sous Android et les téléviseurs connectés.
    En attendant les surprises de la prochaine génération de la Freebox attendue d’ici la fin de l’année…“Parallèlement, il est tout aussi évident que l’on continuera à s’abonner à un opérateur pour accéder aux services et contenus fournis par ces boîtiers”.


    source
     

Partager cette page