Sommet France-Afrique 15 et 16 février à Cannes, kifach ou 3lach??

Discussion dans 'Scooooop' créé par topsecretmaroc, 14 Février 2007.

  1. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG][​IMG]

    Le Mouvement des Jeunes Socialistes vous invite à un contre-sommet :

    Avec Ségolène Royal, en 2007, mettre fin à la Françafrique

    « Nous regarderons d'abord devant notre porte: Notre porte c'est l'Afrique... Elle est vivante, dynamique, mais accablée de maux et de tensions. » Ségolène Royal, discours de Villepinte.


    Lorsque la France s'est résignée à reconnaître l'indépendance à ses anciennes colonies, un système néo-colonial s'est mis en place pour maintenir ces pays en situation de dépendance, la Françafrique.


    Pour le Mouvement des Jeunes Socialistes, la fin de la françafrique est le premier combat pour le devoir de mémoire.

    Vendredi 16 février à 18h, salle Léo Lagrange à Mouans-Sartoux. Projection-débat puis un petit concert de musique africaine. En présence de responsables politiques socialistes, associatifs et organisations de jeunesse.

    Venez nombreux et faites venir du monde!!!!

    Possibilité de départ en bus à Nice. Inscriptions : mjs_06@hotmail.com
     
  2. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : Sommet France-Afrique 15 et 16 février à Cannes, kifach ou 3lach??

    Sommet citoyen France-Afrique 2007 Arrêtons le soutien aux dictateurs ! Soutenons les peuples africains


    Rassemblement jeudi 15 février à 19h Parking de la gare à Cannes


    Le 24e sommet des chefs d’État franco-africains aura lieu les 15 et 16 février prochains à Cannes. Le président français, comme il est de coutume, y rencontrera l’ensemble de ses homologues africains pour s’assurer du maintien de leur coopération, tandis que certains chefs d’État contestés ou en perte de vitesse chercheront à (re)gagner les faveurs de la diplomatie française et à s’assurer du soutien politique, économique et militaire de leur ancienne puissance coloniale.

    Convaincues que les relations franco-africaines constituent un sujet qui ne saurait se limiter à un rendez-vous diplomatique, des organisations françaises et africaines se sont attachées depuis 1994 à organiser des rencontres alternatives en marge des sommets franco-africains organisés sur le sol français. Ces rendez-vous, ouverts à toutes les composantes associatives et syndicales de la société civile, ont donné l’occasion de formuler des revendications sur les questions de libertés fondamentales, de droits humains, de dette, de coopération militaire, de commerce mondial, de migrations, etc. Dans la continuité du contre-sommet de Bamako et des Forum sociaux (Niamey, Nairobi, etc.), des initiatives auront lieu dans le cadre du Sommet citoyen France-Afrique : un Forum associatif et un colloque international. À l’image de la récente grève générale en Guinée, la lutte des peuples africains n’est pas un vain mot et est bien vivante. À nous de les soutenir en participant au rassemblement le 15 février 2007 à Cannes contre la politique française en Afrique

    CONTRE :
    * La politique de la France en Afrique menée par Jacques Chirac et ses prédécesseurs, au mépris des peuples africains ;
    * La torture, les massacres, les assassinats politiques, les trafics d’armes, et l’impunité de leurs auteurs et de leurs complices.
    POUR :

    * Le respect des libertés fondamentales d’expression et d’organisation syndicale, associative et politique ;
    * Le respect des droits de l’homme ;
    * L’annulation de la dette illégitime payée par les peuples africains ;
    * L’arrêt du pillage du continent par les pays riches et leurs multinationales, la Banque mondiale et le FMI ;
    * La lutte contre l’impunité et la délinquance financière ;
    * L’accès de tous à l’alimentation, la santé, l’éducation, à l’emploi, à l’habitat, et à la justice ;
    * Une guerre contre le sida et le paludisme, premiers ennemis de l’humanité ;
    * Une solidarité nouvelle entre l’Europe et l’Afrique qui passe par la régularisation des sans-papiers et le respect des droits des migrants.
     
  3. tyr_aruba

    tyr_aruba Accro

    J'aime reçus:
    140
    Points:
    63
    ca sert a quoi?

    salam
    khouti wahad sou2al koul 3am tansam3ou "sommet Afrique-France" celui de cette année et le 24eme
    je voulais savoir a quoi servent ces sommet vu qu'on voit pas les resultat sur le terrain? [07h]
     
  4. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : ca sert a quoi?

    bien pour préserver les interets de la france en afrique je suppose

    avec la complicité des dirigeants africains biensur
     
  5. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : Sommet France-Afrique 15 et 16 février à Cannes, kifach ou 3lach??

    Ouverture du 24e sommet Afrique-France à Cannes, le dernier de Chirac

    CANNES (AFP) - Le 24e sommet Afrique-France s'est ouvert jeudi matin à Cannes, en présence d'une trentaine de dirigeants africains et du président français Jacques Chirac qui, en fin de mandat, fait ses adieux à un continent où la France a perdu en influence.

    Le président français Jacques Chirac a appelé "tous les belligérants et le gouvernement du Soudan" à "accepter le déploiement d'une force de paix" au Darfour en proie à une guerre civile depuis 2003, au début de ce sommet dont le thème est "L'Afrique et l'équilibre du monde".



    Il a rappelé que la communauté internationale et l'Union africaine (UA) se sont engagés à "refuser la fatalité de cette catastrophe humanitaire qui menace toute la région", dans un discours à l'ouverture de ce sommet.

    "J'appelle tous les belligérants et le gouvernement du Soudan à écouter leur voix. A accepter le déploiement d'une force de paix. A cesser les attaques. A respecter les populations civiles et les personnels humanitaires. A comprendre l'impasse et l'horreur d'une politique du pire et faire le choix de la réconciliation", a dit M. Chirac.



    Le conflit du Darfour, province de l'Ouest du Soudan ravagée par la guerre civile, devait faire jeudi l'objet d'une réunion des chefs d'Etat de la région, dont le Soudanais Omar el-Béchir, en marge du sommet. Le président tchadien Idriss Deby Itno, dont le pays accuse le Soudan de soutenir des mouvements rebelles à N'Djamena, devrait finalement y participer, selon des sources diplomatiques.

    Les Tchadiens avaient critiqué la tenue de cette réunion, qu'ils considèrent comme "inutile et inopportune".

    Le président égyptien Hosni Moubarak a appelé lui les grands puissances à aider l'Afrique. "Nous voulons que l'idée que l'Afrique est riche et les Africains pauvres appartienne au passé", a lancé le chef de l'Etat égyptien.

    "L'Afrique a besoin d'un soutien tangible et sérieux de ses partenaires internationaux concernant le renforcement de l'aide publique au développement, l'allègement du poids de la dette, dans l'aide à la lutte contre le sida, le paludisme... et un soutien aux programmes concernant l'environnement, la lutte contre la sécheresse", a-t-il ajouté.

    M. Moubarak a appelé "les partenaires internationaux à appuyer ces efforts pendant le sommet de l'UE, le G8 et lors des concertations à l'OMC", notamment pour résoudre le problème des subventions agricoles des produits riches.

    "Nous (les Africains) faisons des efforts pour parvenir à la paix au Darfour et dans la Corne de l'Afrique", a-t-il aussi déclaré. "Nous essayons de contenir les conflits".

    La situation en Guinée, où le président Lansana Conté tente de sauver son pouvoir face à la contestation populaire, doit aussi être évoquée, de même que la Côte d'Ivoire.

    Le président malien Amadou Toumani Touré a rendu de son côté un hommage chaleureux au président français.

    "Mon cher Jacques (...) vous pouvez être fier de la part personnelle que vous avez prise dans la pérennisation et le renforcement des liens entre la France et l'Afrique", a dit le président malien. "Dans le respect des identités, vous avez su apporter à la relation Afrique-France une touche personnelle, faite de chaleur humaine, de complicité et d'attention".

    Ce sommet marque les adieux à l'Afrique du chef de l'Etat français, après 12 ans de présidence.

    Au total, 48 des 53 pays africains sont représentés à ce sommet. Les présidents sud-africain Thabo Mbeki, ivoirien Laurent Gbagbo, sont notamment absents, de même que le leader libyen Mouammar Khadafi.
     
  6. uncles_03

    uncles_03 Touriste

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    18
    Re : ca sert a quoi?


    Salam !!


    Pas de concret car volonté de garder les distances nord sud !! Tout simplement !!

    Pourquoi le phénomène de mondialisation même a-t-il été initié ? C justement pour ne pas avoir à être dépassé par certains pays pourtant riches en structures naturelles !!

    Ce truc sert à faire le point en terme d'échange (sur tous les niveaux) pour mieux appréhender l'avenir soit en tant que pays nord ou alors pays Sud !!

    Le concret ca existe !! Mais pas dans les deux sens !! En tout cas le concret est disproportionné.



    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Ma asababakoum min khayrin fa min 3indi allah, wa ma assabakoum min moussibatin fa min 3indi anfoussikoum
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    En tout cas ca reste matière à débat !

    :D
     

Partager cette page