Sortie de la première promotion de 50 femmes prédicateurs

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 18 Avril 2006.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le Maroc vient de former une première promotion de 50 femmes prédicateurs "Mourchidate" de l'islam, qui seront nommées notamment dans des mosquées pour "encadrer l'enseignement religieux" auprès des jeunes et des femmes, a-t-on appris dimanche à Rabat de source proche du gouvernement.

    La formation des "Mourchidate" qui s'est terminée en 2006 a été assurée par le ministère marocain des Affaires islamiques.

    Ces femmes spécialistes notamment dans le fikh (jurisprudence dans l'islam) ont été recrutées comme "hauts cadres" de ce département de tutelle.


    Il s'agit d'une première expérience en la matière au Maghreb (Maroc, Tunisien, Algérie, Mauritanite Libye), selon la même source.

    "Les Mourchidate marocaines ont été formées pour encadrer notamment les femmes dans les mosquées. Il s'agit d'une très bonne initiative en vue d'un encadrement organisé afin d'éviter l'improvisation dans le champs religieux", a déclaré dimanche Mme Bassima Hakkaoui, député et membre du secrétariat général du Parti Justice et Développement (PJD, opposition islamiste modérée au sein du parlement marocain).

    Outre les mosquées, les Mourchidate doivent être également chargées de missions dans notamment des usines, des prisons ainsi qu'auprès des médias. Elles doivent aussi participer à la lutte contre l'analphabétisme et au renforcement de la "cohésion sociale", a ajouté la même source gouvernementale selon laquelle les préparatifs pour la formation d'une seconde promotion de 50 "Mourchidate" sont en cours.

    Après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca qui ont fait 33 morts, le roi Mohammed VI a décidé d'organiser le champs religieux au Maroc dans le but notamment d'éviter l'extrémisme islamiste.


    Jeune Afrique
     
  2. adilol

    adilol Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Sortie de la première promotion de 50 femmes prédicateurs

    vraiment c un progres en matiere de notre education islamique le temps qu on a besoin de ca surtt les femmes en particuliers pour remedier a certaines problemes sociaux.

    bonne idee et lah yssar o yahdina o tabbattna ala islam
     

Partager cette page