Soudan: Une Britannique jugée pour insulte à l'islam à Khartoum

Discussion dans 'Scooooop' créé par adilasri, 30 Novembre 2007.

  1. adilasri

    adilasri wald bladkoum

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Au Soudan, une institutrice britannique risque six mois de prison et quarante coups de fouet pour avoir laissé les élèves de sa classe choisir un nom pour un ours en peluche. Ils l'avaient baptisé Mahomet, alors que toute représentation du Prophète est interdite en islam.

    Gillian Gibbons, 54 ans, originaire de Liverpool, dans le nord de l'Angleterre, risque gros. Cette enseignante dans une école privée de Khartoum, la capitale du Soudan, est poursuivie par la justice soudanaise pour avoir laissé ses élèves âgés de six à sept ans donner le nom de Mahomet à un ours en peluche. Or toute représentation du Prophète est illicite en islam.

    Arrêtée ce dimanche puis inculpée d'insulte à l'islam et sédition, elle pourrait écoper d'une peine de prison de six mois, quarante coups de fouet et une amende. L'article 125 du code pénal porte sur les insultes aux religions, aux rites et aux croyances, sur la dégradation de biens sacrés et l'humiliation des croyants.

    Conduite ce jeudi à un tribunal de Khartoum, la Britannnique doit être jugée immédiatement ou le tribunal doit décider d'une date ultérieure pour que le procès ait lieu. Les journalistes ont été empêchés de s'approcher du fourgon cellulaire qui est entré dans l'enceinte du tribunal criminel de Khartoum-nord en attendant le début de l'audience.

    Inquiétude à Londres
    Des représentants de l'ambassade de Grande-Bretagne étaient présents pour cette nouvelle étape d'un dossier qui a pris une dimension diplomatique. Londres a annoncé ce mercredi que l'ambassadeur du Soudan serait convoqué au Foreign Office pour une demande d'explication sur les poursuites contre la ressortissante britannique.

    Le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband a affirmé ce jeudi que l'enseignante avait commis une "erreur en toute innocence" et il a souhaité que le "bon sens" l'emporte dans cette affaire.

    Les Etats-Unis se sont également inquiétés ce mercredi. "Nous suivons le cas de l'institutrice britannique de près et avec inquiétude", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack.

    L'affaire est en revanche peu commentée dans la presse soudanaise où un journal indépendant de langue anglaise, The Citizen, a toutefois estimé que la Britannique méritait une "meilleure justice". "Le cas de Gibbons illustre les difficultés quotidiennes des non-musulmans vivant dans le nord du Soudan (...) qui peuvent être arrêtés, flagellés et condamnés à des amendes" pour des faits jugés contraires à l'islam, écrit-il.

    Dans un communiqué, le comité des oulémas soudanais a dénoncé l'enseignante britannique, demandé une enquête sur l'école et conseillé aux parents d'être prudents dans le choix des établissements d'enseignement pour ne pas exposer leurs enfants à des influences jugées contraires à l'islam.

    Source :http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=462253&xtor=RSS-96

    Voici une autre source avec un article plus développé


    http://www.liberation.fr/actualite/monde/294873.FR.php?rss=true
     
  2. rime

    rime ربي توفني و أنت راض عني

    J'aime reçus:
    120
    Points:
    63
    j'ai vu l'info f mbc, Allah inta9em menha, semmat wa7ed nounous b sidna mohamad salla Allaho 3alayhi wa sallam, desro 3la had dine bezzaaaaf, Allah imsekhhom, ghir elli nad kayhin rasoul, Allahoma nta9im minhoum fa inahoum la yo3jozounak :mad:
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    est ce qu'on sait quelque chose de ce qui s'est vraiment passé?
    non
    on n'a entre les mais que ce que les médias disent ou plutot veulent qu'on croit...

    au lieu de faire tout ce haylala, une enquête juste doit être faite pour savoir si la dite institutrice a été consciente de ce qu'elle a entrepris et l'a voulu, ou bien c'est une erreur dûe à son ignorance sur la religion...

    de plus, à partir de cette histoire et des histoires semblables, les autorités soudaniennes ou toute autre musulmane car ca peut arriver dans n'importe quel pays.. doit imposer une petite "formation" pour les non musulmans qui travaillent dans le pays concerné sur l'islam afin qu'ils sachent leur limites et éviter de telles situations, et qui sait peut être que cette "formation" devienne une lumière pour certain pour être guidés par Allah...
     
  4. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Red: bien dit!!
    rime: Mouhamed est un prenom, l'institutrice ne visait p-e pas le prophète, un jugement à l'aveuglette est mal placé pour un pays musumlman qui se doit etre juste et clément!
     
  5. moostaflow

    moostaflow ....Me ToO....

    J'aime reçus:
    188
    Points:
    63

    ta raison elle visé pas le prophete .....
    mais le gouvernement soudani ghir baybano f sa7a al3alamia tani bach ychado chuia dial les sou comme l'affaire de dial les infermiere bulgar
     
  6. rime

    rime ربي توفني و أنت راض عني

    J'aime reçus:
    120
    Points:
    63
    chkoun galikom que c pas vrai, et qu'elle n'a pas visé notre prophéte??

    mili: il n' ya pas que le prénom de notre prophéte pr baptiser un nounours!! il y'a une infinité de prénoms comme même!! prq vous la défendez??

    Red: prq le gouvernement doit civiliser les étrangers sur notre religion?? il n'est pas forcé!! prq eux ne fournissent pas un effort pr comprendre cette religion sur lakel on colle le nom du terrorisme, et ts les maux de la terre?? s'il ne veulent pas apprendre kil laisse notre religion en paix!! soyez un peu raisonnable, vs trouvez pas qu'ils ont vraiment abusé?? il y'a plus de musulmans résidents aux pays non mususlmans que les étrangers au pays musulmans, et malgré ça on respecte leur religion!! pourquoi eux ne respecte pas la notre???

    sem7oli je suis pas d'acc avec vous, ila sme7to l une ignorante bach tchebeh rasoul salla Allaho 3alayhi wa sallam b un ours donc vs pouvez accepter tt ce kon peut dire et faire de notre Islam et on mérite vraiment l'état ou nous somme arrivé ghir b had tasahoulat! kheli 3endkom 9or7a 3la lmo9adasat dialna, et ne prenez pas ce qui touche votre religion et notre sacré prophéte à la légére!!!

    ila 9esdat thin rasoulna, elle mérite ce kil va lui arrivé, sinon, ila kano zado fih Allah isme7 lihom ghadi ikouno delmoha, et seul Allah sait ce qui s'est passé!!
     
  7. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Ca c'est plus sage!!!
     
  8. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    @rima: calmos carlos..relis bien ma réponse, et ne sois pas aveuglée par les médias, les médias shab3iine kdoub... et ne nous accuse pas de prendre les insultes à la légère...c facile de se mettre en colère et de crier à mort...
    men asmaa Allah alhoussna, kayen : "l7a9", "l7akam", "l3adl"...w kaygoul fi kjitabihi l3aziz : "fa tabayyanou 9abla 2an toussibou 9awman bi jahalatine"..

    ce que j'ai personnellement avancé c'est qu'une enquête juste doit se faire avant de prononcer le verdict d ecoupable ou non coupable....

    les occidentaux et scionistes ne cherchent que ce genre de situation pour le prendre à leur bénéfit et montrer que l'islam est une religion de dureté et d'injustice...et d'en tirer des prétextes pour accuser l'islam de terrorisme...

    si le gouvernement ne doit pas leur faire connaitre l'islam, alors makayen lash ya3tiw wladna y9eriwhoum moushrikine w kouffar, .....

    eux ils ne fournissent pas d'efforts, parce qu'ils sont confus, entre ce qui se passe dans le monde, les accusations successives contre l'islam, les médias controlent leur vie...
    et c'est peu d'essayer de leur montrer le vrai visage de l'islam tant qu'ils sont sur notre terre...
     

Partager cette page