Spectaculaire : un homme mordu par un serpent venimeux

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 1 Février 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Togo
    : Il est 18h, la nuit doucement enveloppe le petit village de Kébou. Aboudou marche sur l'étroite piste qui mène de son champ vers sa maison. Une forme allongée surgit des herbes et traverse le chemin. Aboudou ne peut l'éviter et son pied se pose sur l'animal qui aussitôt se retourne et le mord à la cheville.

    L'animal qui vient d'attaquer ce paisible paysan est une bitis arietans, également appelée vipère heurtante. Très commune en Afrique de l'ouest, c'est une petite vipère qui ne dépasse pas 1 mètre de long. Les serpents sont de très anciens habitants de la Terre et on retrouve leurs traces il y a 75 millions d'années.


    A Kébou, il n'y a pas de dispensaire et encore moins de sérum anti-venin. La famille étant pauvre, Aboudou sera soigné par le tradithérapeute.
    Un traitement traditionnel est administré à Aboudou. Il est essentiellement à base de plantes. En Afrique, 80% des victimes ont recours en première intention à ce type de soins. Si l'efficacité reste encore à démontrer, il n'est pas moins vrai que certaines plantes ont des effets antitoxiques, antalgiques, hémostatiques et antiseptiques.

    Finalement, Aboudou sera transporté à l'hôpital où il faudra amputer en urgence sa jambe. Il survivra à sa terrible rencontre et passera de longues semaines en soins intensifs. Dans son malheur, Aboudou a eu de la chance. En Afrique, les serpents venimeux, véritable problème de santé publique, sont à l'origine d'un million de morsures chaque année, provoquant 600 000 envenimations qui donnent lieu à 250 000 traitements médicaux et à 20 000 décès.




    http://www.lepost.fr/article/2010/01/26/1908041_mordu-par-un-serpent-venimeux.html
     

Partager cette page