Suite au décès du Roi Fahd Ibn Abdelaziz

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 2 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Après l'annonce douloureuse du décès du Serviteur des deux Lieux Saints de l'Islam, le Roi Fahd Ibn Abdelaziz, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a donné ses Hautes instructions pour que la prière de l'absent soit dite dans toutes les mosquées du Royaume, pour le repos de l'âme du Souverain défunt, et ce après la prière d'Al Asr de mardi 2 août courant.

    Sa Majesté le Roi avait adressé des messages écrits au Serviteur des Lieux Saints de l'Islam, le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz d'Arabie Saoudite et à son Prince Héritier, le Prince Soltane Ibn Abdelaziz, dans lesquels le Souverain leur exprime ses condoléances et celles du peuple marocain tout entier.

    Voici, par ailleurs la traduction du texte adressé au Roi Abdellah Ibn Abdelaziz :
    «Serviteur des Lieux Saints et cher frère,
    Que la Paix, la Miséricorde et les bienfaits de Dieu soient sur vous,
    Nous nous adressons à vous, le coeur empli de tristesse, pour vous exprimer les sentiments de peine que nous partageons avec vous ainsi qu'avec le peuple saoudien frère suite au décès du Serviteur des Lieux saints, le Roi Fahd Ibn Abdelaziz, que Dieu l'ait en Sa Sainte Miséricorde et l'accueille en son vaste paradis parmi ceux qu'il a comblé de sa bénédiction.

    En cette circonstance douloureuse, Je vous fait part, Majesté, de mes condoléances les plus attristées à la suite de cette perte cruelle qui a affecté non seulement le Royaume d'Arabie Saoudite mais également la Nation islamique tout entière, eu égard au dévouement dont le défunt faisait preuve en défendant ses causes et ses valeurs sacrées et à la solidarité qu'il manifestait dans l'heur et le malheur à ses dirigeants, ne ménageant aucun effort et aucun sacrifice pour développer son pays frère, lui assurer grandeur et invulnérabilité, et servir les deux Lieux saints d'une manière qui force l'admiration de tous les Musulmans et fait l'objet d'éloges de la part des millions de pèlerins qui en sont les témoins dans les Lieux saints, ce qui confère au Royaume d'Arabie Saoudite une place de choix au sein de la nation arabe à laquelle il accorde aide et soutien dans les épreuves et les crises.


    Nous saisissons parfaitement combien est cruelle la perte de ce Souverain valeureux, tant pour son peuple que pour le monde arabe et islamique. Nous sommes cependant convaincu que l'avenir sera à la mesure du legs et que votre direction, sage et éclairée, mènera, à pas sûrs, le Royaume au firmament de la grandeur, de la gloire et de la dignité.


    L'allégeance qui vous a été prêtée, Majesté, pour accéder au Trône du Royaume d'Arabie Saoudite est source de réconfort dans cette pénible épreuve, sachant toute la sollicitude dont vous entourez votre peuple et les grands acquis réalisés à son profit, persévérant ainsi sur la voie de vos glorieux ancêtres.
    La mémoire marocaine ne saurait oublier les solides liens de fraternité, l'affection sincère et la compréhension totale qui existaient entre lui et notre auguste père, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme et l'entoure de sa sainte Miséricorde.

    En nous remémorant ces liens et cette compréhension, qui se sont confirmés suite à notre accession au trône de nos glorieux ancêtres, nous ne pouvons que rendre hommage à une personnalité valeureuse qui incarne la foi dans l'action au service du peuple, ce qui a permis au Royaume d'Arabie Saoudite d'accéder à la place de choix qui est la sienne au sein de la nation arabo-islamique et dans le monde.

    Notre seule consolation après cette perte cruelle est que Dieu ait placé entre vos mains, Majesté, les destinées du Royaume d'Arabie saoudite frère pour poursuivre sa marche avant-gardiste. Nous prions Dieu de vous accorder longue vie et de guider vos pas sur la voie des bienfaits, réaffirmant à votre Majesté notre solidarité, Notre souci de poursuivre, de concert avec vous, l'action pour raffermir les liens de fraternité sincère qui nous unissent ainsi que nos deux familles et nos deux peuples frères, et pour renforcer les relations de solidarité agissante et de coopération fructueuse dans le cadre des rapports de partenariat stratégique qui existent entre les royaumes d'Arabie Saoudite et du Maroc dans tous les domaines et sur toutes les questions d'intérêt commun.

    Nous sommes particulièrement fiers de l'identité de nos points de vue, de l'attention bienveillante que nous nous portons mutuellement, et de notre solidarité active dans la préservation de la souveraineté, de l'unité nationale et de l'intégrité territoriale de nos pays et de nos peuples. Nous sommes également très fiers de la coordination étroite aussi bien au niveau des solides relations bilatérales, aux plans politique, économique, social et humain, qu'au niveau arabe et islamique, ainsi que de la poursuite de nos efforts inlassables au service des causes arabes justes et pour l'instauration d'une paix équitable et globale au Proche Orient, depuis le plan de paix de Fès dont le défunt a été, aux côtés de Notre père, l'un des artisans, et à travers l'activation de l'Initiative de paix arabe, qui porte le nom de Votre Majesté, et que nous n'avons eu de cesse d'appuyer en Notre qualité de Président du comité Al Qods, ou encore par notre adhésion conjointe aux efforts de la communauté mondiale pour instaurer une paix globale, faire triompher la légalité internationale, lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et assurer que la religion islamique est étrangère à ses attaques barbares, où qu'elles se produisent et quels qu'en soient les instigateurs.

    Aussi, Nous adressons à Votre Majesté Nos chaleureuses félicitations pour la responsabilité dont Dieu Vous a investi à la tête de Votre peuple frère, et pour les qualités de sagesse et de clairvoyance qui sont les votres, soutenu en cela par Votre Prince héritier, Notre cher frère Son Altesse Royale le Prince Soltane Ibn Abdelaziz, que Dieu le préserve, et par Vos frères, Leurs Altesses Royales les princes, descendants valeureux de votre glorieuse famille saoudienne. Nous sommes certain que Votre apport aux réalisations accomplies tout au long de l'histoire du Royaume d'Arabie Saoudite ajoutera à vos gloires et consacrera la confiance de votre peuple frère en l'avenir, qui sera, grâce à Dieu, à la hauteur de ses aspirations au progrès, à la prospérité et à la grandeur. Puisse Dieu Vous combler de ses bienfaits et Vous accorder santé et longue vie. Puisse-t-Il Vous entourer constamment de Sa protection divine. «O toi ! âme apaisée ! retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée! entre donc avec Mes serviteurs, entre dans Mon Paradis». Avec mes sincères sentiments fraternels de compassion et de solidarité».

    Source: LE MATIN
     
  2. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Suite au décès du Roi Fahd Ibn Abdelaziz

    je suis restée bouche bée en lisant ceçi hier :

    < Les Saoudiens se préparaient mardi à inhumer leur roi Fahd ben Abdel Aziz, décédé la veille à l'âge de 84 après une longue maladie et un règne de 23 ans sur le royaume ultraconservateur et riche en pétrole.

    Son demi-frère, le prince héritier Abdallah ben Abdel Aziz, 82 ans, qui dirigeait de facto l'Arabie saoudite depuis 1995, lui a succédé et le ministre de la Défense Sultan ben Abdel Aziz a été désigné prince héritier. >

    un peu vieux non ??
     
  3. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : Suite au décès du Roi Fahd Ibn Abdelaziz

    a weddi chti les jeunes tafrouh [22h]
     
  4. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    Re : Suite au décès du Roi Fahd Ibn Abdelaziz

    8adouk nnass 3and8oum m3a les extrêmes. soit kaykoun charef ba9a li8 7 snines ou yche88ed soit kaykoune bar8ouch 3ad khrej men kerch mmou 8adi 7 snines ...
     

Partager cette page