Supercoupe d'Europe : victoire du Barça

Discussion dans 'Uefa competitions' créé par simo160, 29 Août 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48

    Le Barça a pris son temps

    Le FC Barcelone a remporté la Supercoupe d'Europe vendredi soir à Monaco en battant le Shakhtar Donetsk (1-0), grâce à un but de Pedro Rodriguez à la 115e minute. Il aura donc fallu attendre le bout de la prolongation pour voir le Barça forcer le verrou ukrainien, au terme d'un match soporifique.

    FC BARCELONE - SHAKHTAR DONETSK : 1-0
    But : Pedro Rodriguez (115e)

    Ce Barça-là n'est pas rassasié. Il l'a prouvé vendredi soir, en remportant, face au Shakhtar Donetsk (1-0, a.p.), sa troisième Supercoupe d'Europe. Cinq jours après avoir glané la Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic Bilbao. Trois mois après un triplé retentissant qui l'a vu s'adjuger la Liga, la Coupe du Roi et la Ligue des champions. Mais disons-le franchement : la machine catalane n'est pas encore au point. Pour l'instant, le FC Barcelone 2009-2010 n'a pas le talent, ni le jeu flamboyant qui avaient tant enthousiasmé l'Europe du football l'an passé. La Messi-dépendance, elle, crève toujours l'écran. C'est dans un trou de souris que le lutin argentin a servi Pedro Rodriguez durant la prolongation. Faisant ainsi basculer le sort d'une finale soporifique à cinq minutes d'une séance des tirs au but que les Ukrainiens espéraient tant.

    Zlatan passe à côté


    Si Leo Messi a encore marqué des points dans la course à un Ballon d'Or qui lui semble déjà promis, Zlatan Ibrahimovic, lui, n'a pas fait oublier Samuel Eto'o. Arrivé cet été en provenance de l'Inter, le Suédois s'est montré beaucoup trop statique pour peser sur une défense bien regroupée. Pep Guardiola le sait : son équipe va devoir apprendre à jouer avec et pour l'ancien attaquant de la Juve. Sur une pelouse monégasque indigne d'un match européen, le Barça a fait du Barça. Autrement dit, il a monopolisé le cuir à outrance : sa possession a même flirté avec les 80 % en première période ! Mais si les Blaugrana ont confisqué le ballon aux derniers vainqueurs de -feu- la Coupe de l'UEFA, ils ont pêché dans le dernier geste. Pendant le temps réglementaire, ils ne se sont créés que deux réelles occasions ! Bien cadenassés, il est vrai, par Dmitro Chygrynskiy, le défenseur central de Donetsk... qui rejoindra la Catalogne dans quelques jours.

    L'absence d'Andres Iniesta a privé Barcelone de son métronome, de son accélérateur. Cela s'est fait cruellement sentir. Cela n'a pas empêché les Catalans de conquérir leur cinquième trophée de l'année 2009. Mais dans leur mano a mano annoncé avec le Real Madrid et sa pléiade de stars, ils devront montrer un visage bien plus séduisant pour conserver leurs couronnes. Les choses sérieuses commencent dès lundi, au Camp Nou, contre le Sporting Gijon.


    Eurosport
     

Partager cette page