Suspension de la diffusion du service ' Hit Radio Maroc '

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Dictateur, 27 Septembre 2008.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    Inscrit:
    30 Juin 2005
    Messages:
    8705
    J'aime reçus:
    85
    [​IMG]

    écoutez : http://fr.youtube.com/watch?v=NR0ZfcFIUtA

    Le Conseil supérieur de la Communication Audiovisuelle (CSCA ) a ordonné la suspension de la diffusion du service " Hit Radio Maroc", aussi bien sur le réseau hertzien terrestre que sur Internet, quotidiennement de 20h à 24h pour une durée de 15 jours et ce à compter du jour suivant la date de la notification de la décision à la société "Hit radio".

    Suspension de la diffusion du service ' Hit Radio Maroc '
    Un communiqué de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, parvenu vendredi à la MAP, a expliqué que le CSCA a rendu, en date du 24 septembre 2008, sa décision N 38-08 après avoir constaté des manquements lors des éditions de l'émission "libre antenne", diffusées sur "Hit Radio Maroc", au cours du mois d'août 2008 et qui enfreignent les dispositions de la loi relative à la communication audiovisuelle, du cahier des charges et de la charte déontologique de l'opérateur.


    Après avoir réaffirmé que le principe de la communication audiovisuelle permet à chaque opérateur audiovisuel de traiter librement à l'antenne de tous les sujets de société de son choix, le CSCA a rappelé que cette liberté doit s'exercer dans le respect de la dignité humaine, des valeurs religieuses, de l'ordre et de la moralité publics, ce qui oblige l'opérateur d'assurer, en toutes circonstances, la maîtrise de son antenne, et particulièrement lors des émissions interactives ciblant le jeune public, a précisé le communiqué.

    Le CSCA a pris la décision de suspension de "Hit Radio Maroc" après avoir relevé que les éditions du mois d'août 2008 de l'émission "libre Antenne" et particulièrement celles diffusées du 18 au 21 août, ont contenu "des échanges à caractère pornographique manifestement attentatoires à la moralité publique", et après avoir constaté que les animateurs de l'émission ont incité, sans retenue et de manière répétitive, aux échanges précités, a-t-on expliqué.

    MAP
    Samedi 27 Septembre 2008
     
  2. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    Inscrit:
    16 Mai 2006
    Messages:
    4195
    J'aime reçus:
    128
    Localité:
    Anywhere
    ach hadchi li sma3tte c trop HARD, on dirait une prostitué qui parle
     
  3. 7amil almisk

    7amil almisk مهدي يعقوب عاشق الأحرف

    Inscrit:
    11 Février 2005
    Messages:
    9354
    J'aime reçus:
    173
    serhom !! 3ey9o bezzaf !!! besodfa ana sm3t wahed nhar lemission dielhom ! vrm hchouma wellah !

    allah ynta9em menhom , kol ma kan chi morahi9 wla chi fassda jaybinha temmak
     
  4. sadalif

    sadalif Visiteur

    Inscrit:
    8 Juillet 2005
    Messages:
    3278
    J'aime reçus:
    105
    ta9lid el a3ma... bghaw idirou skyrock au Maroc... pfffff
     
  5. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    Inscrit:
    30 Juin 2005
    Messages:
    8705
    J'aime reçus:
    85
    c du commerce :D

    les radios underground n'existe pas au Maroc...
     
  6. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    Inscrit:
    9 Mars 2008
    Messages:
    8022
    J'aime reçus:
    230
    Localité:
    DC-USA
    ach had lmostawa...
     
  7. atlasabdel

    atlasabdel Visiteur

    Inscrit:
    16 Avril 2005
    Messages:
    2815
    J'aime reçus:
    47
    Localité:
    C@s@bl@Nc@
    hadi hiya la democratie que l' occident veule
    Vive la democratie !!!!!!!! chez eux bien sur
     
  8. ikossan

    ikossan Accro

    Inscrit:
    2 Décembre 2006
    Messages:
    1777
    J'aime reçus:
    65
    Localité:
    Chattatouni Fil Bawadi
    rah 7atta chad l'FM 7atta homa sancsioné lmoda dial chi 15jrs yamkan sa3a kol nhar min midi l 13h
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.