tennis: 8 ans de suspension pour dopage

Discussion dans 'Autres Sports' créé par ali38, 21 Décembre 2005.

  1. ali38

    ali38 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    la plus lourde suspension (1 record) en tennis pour l'ancien vainqueur du tournoi de Casablanca de Tennis, l'argentin Puerta, la source:

    PARIS (AFP) - L'Argentin Mariano Puerta, convaincu de dopage pour la deuxième fois de sa carrière, a été frappé mercredi de la plus lourde sanction jamais prononcée contre un joueur de tennis: huit ans de suspension, ce qui, à 27 ans, équivaut à une radiation à vie.

    Le joueur a trois semaines pour faire appel de la décision.

    C'est au soir de sa finale perdue à Roland-Garros, le 5 juin contre l'Espagnol Rafael Nadal, que Puerta a été contrôlé positif à l'étiléfrine, un stimulant utilisé en médecine contre l'hypotension.


    La sévérité de la sanction prononcée par l'ITF (Fédération internationale de tennis) s'explique par la récidive: l'Argentin avait déjà été convaincu de dopage au clenbuterol, un stéroïde anabolisant, en janvier 2003, et avait écopé d'une première suspension de neuf mois entre le 1er octobre 2003 et le 1er juillet 2004.

    Or le Code mondial antidopage, reconnu par la Fédération international de tennis, prévoit deux ans de suspension pour une première infraction et une radiation à vie pour une deuxième.

    Les avocats de Puerta ont tenté de plaider l'innocence de leur client, qui aurait, selon eux, ingéré par inadvertance un liquide contenant le produit interdit. Le tribunal de l'ITF a seulement consenti à admettre "une faute ou négligence non significative", évitant ainsi de prononcer une exclusion à vie.
     

Partager cette page