Tennis - Masters Paris-Bercy : Blake pour Santoro, Roddick absent

Discussion dans 'Tennis' créé par simo160, 8 Novembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Pour son dernier Masters de Paris-Bercy, Fabrice Santoro affrontera l'Américain James Blake au 1er tour. Voire l'Ecossais Andy Murray au 2e tour en cas de victoire. Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Gaël Monfils sont exemptés de 1er tour. Touché au genou gauche, Andy Roddick a préféré renoncer.

    Pour ses adieux au public français, Fabrice Santoro tombe d'emblée sur un adversaire difficile, James Blake, même si l'Américain n'est plus aussi redoutable qu'il y a quelques années. Les deux meilleures chances françaises au tournoi de Paris-Bercy, Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, pourraient se rencontrer dès les huitièmes de finale, selon le tirage au sort effectué vendredi. Exempt du premier tour en tant que tête de série N.8, Tsonga ne devrait pas trop souffrir pour remporter son premier match face au Roumain Victor Hanescu ou à l'Espagnol Albert Montanes. Comme l'année dernière, le Manceau est encore en course pour le Masters, mais devra réussir un exploit pour s'inviter pour la deuxième fois d'affilée au grand rendez-vous de fin de saison. En 2009, il avait tout simplement remporté le tournoi, signant la plus belle victoire de sa carrière.

    Pour que le choc franco-français ait lieu, Simon, lui aussi directement admis au deuxième tour (N.11), devra franchir un obstacle redoutable dès son entrée en lice, Ivan Ljubicic, largement favori de son 1er tour face à Sébastien Grosjean. Le vétéran croate vient de gagner le tournoi de Lyon en battant en finale Michaël Llodra. Ce dernier devra éliminer l'Allemand Benjamin Becker pour pouvoir défier le Russe Nikolay Davydenko au deuxième tour. Enfin Gaël Monfils, exempt du premier tour (N.15), peut envisager un parcours suisse avec comme adversaires Stanislas Wawrinka puis Roger Federer en huitièmes de finale.

    Touché au genou gauche, Andy Roddick a préféré renoncer au Masters 1000 de Paris-Bercy pour ne pas compromettre ses chances à Londres pour la Masters Cup, qu'il est assuré de disputer pour la 7e année de suite. L'Américain, Top 10 depuis bientôt huit saisons consécutives, résiste à sa façon aux cadences infernales. Mais a voulu mettre ses chances de côté pour remporter sa première Masters Cup en carrière.


    Eurosport

     

Partager cette page