Terrible camouflet pour les mercenaires de la part de la Ligue Espagnole des DH

Discussion dans 'Scooooop' créé par MATAPAYOS, 12 Mars 2007.

  1. MATAPAYOS

    MATAPAYOS Citoyen

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    38
    Ligue espagnole des droits de l'Homme : le projet d'autonomie au Sahara, un "pas vers la résolution définitive du conflit"

    Madrid, 12/03/07 -

    Le président de la Ligue Espagnole des Droits de l'Homme, Francisco José Alonso Rodriguez, a adressé une lettre au Secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-Moon, dans laquelle il affirme que le projet d'autonomie qui sera présenté par le Maroc constitue une "initiative démocratique" et un "pas vers la résolution définitive du conflit" du Sahara.

    "Nous évaluons positivement cette initiative démocratique, qui a généré expectative et espérance" parmi la population du Sahara, une initiative qui "peut et doit constituer un pas en avant vers la résolution définitive du conflit", a affirmé M. Alonso dans cette lettre, dont MAP-Madrid a eu une copie.

    Le président de la Ligue Espagnole des Droits de l'Homme, qui vient d'effectuer une visite au Sahara, relève que le projet de large autonomie, dans le cadre de la souveraineté du Maroc, a été élaboré sur la base d'un consensus entre les Sahraouis de l'intérieur et accepté par les forces vives du Maroc.

    "Depuis la Ligue Espagnole des Droits de l'Homme, nous considérons qu'il faut ouvrir un dialogue, sans conditions préalables et sans déqualifications, pour trouver le chemin de l'espoir, ainsi que la méthode de dialogue sur des idées et des projets applicables à la réalité actuelle et qui puissent contribuer au développement économique et social" de la région, ajoute la missive.

    Le président de l'Ong espagnole annonce la prochaine tenue de rencontres avec la participation de sahraouis de la société civile de l'intérieur et de l'extérieur "afin de parvenir à un consensus sur cette dernière proposition".


    "Ce conflit avance inexorablement vers la fin. La population sahraouie nourrit l'espoir que votre mandat à la tête des Nations Unies puisse servir à guérir les plaies ouvertes durant des années et à lui donner une opportunité de futur", dit M. Alonso Rodriguez à l'adresse du secrétaire général de l'Onu.

    "La population de cette région de l'Afrique du Nord, en particulier la communauté sahraouie, mérite que tous les organismes et institutions puissent faire un effort pour que ces gens vivent, une fois pour toutes, dans la paix, la justice et la liberté", ajoute la lettre.


    Concernant la visite qu'il a effectuée au Sahara du 19 au 22 février, à l'invitation de l'Association sahraouie de défense des droits de l'homme (ASADEDH), M. Alonso Rodriguez a assuré avoir constaté qu'il "existe des motifs d'espérance avec une société en pleine reconstruction et qui appréhende le futur sans complexes".

    Au cours de cette visite, le président de l'Ong espagnole, qui était accompagné de l'ex-président du gouvernement canarien, Lorenzo Olarte, affirme que la situation au Sahara "est très calme et normale, et laisse transparaître un désir unanime et juste (des populations) de voir la fin de ce conflit".

    M Alonso Rodriguez informe le secrétaire général de l'Onu des différents entretiens qu'il a eus aussi bien avec les autorités locales qu'avec les militants des droits de l'homme, assurant "n'avoir détecté aucun indice que des abus, de quelque nature que ce soit, soient commis" au Sahara.

    Le président de l'Ong espagnole a saisi cette occasion pour "lancer un appel urgent à ceux qui cherchent à continuer à faire de ce conflit un jeu d'intérêts et de propagande", pour qu'ils assument leur responsabilité. Ces agissements, a-t-il dit, ne font que perdurer le conflit et rendre plus difficile sa solution.

    source: http://forums.saharamarocain.net/showthread.php?p=1586&posted=1#post1586
     

Partager cette page