Terrorisme: coordination sécuritaire entre Alger et Rabat

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 18 Janvier 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    Inscrit:
    9 Mars 2005
    Messages:
    4362
    J'aime reçus:
    52
    Localité:
    Casa 12° Arr
    Les autorités sécuritaires d'Algérie et du Maroc coordonnent leur lutte contre le terrorisme sur la frontière entre les deux pays, a indiqué mercredi un responsable marocain à Rabat.

    "Il y a coordination entre les autorités sécuritaires marocaines et algériennes dans la lutte contre le terrorisme, notamment sur la frontière", a notamment indiqué Nabil Benabdellah, porte-parole du gouvernement - et ministre de la Communication - lors d'un point de presse.
    La frontière entre le Maroc et l'Algérie a été fermée en 1994, après un attentat contre un hôtel de Marrakech imputé par Rabat aux services algériens. Cette frontière est régulièrement infiltrée par des contrebandiers et par les émigrants clandestins.
    Rabat et Alger "échangent des informations et tentent de resserrer l'étau autour des personnes soupçonnées de terrorisme parmi les candidats à l'émigration clandestine vers l'Europe", a souligné M. Benabdellah. "Il est de l'intérêt des deux pays que cette coopération continue", a-t-il dit.
    L'annonce de M. Benabdellah survient après des arrestations de terroristes présumés en Algérie et au Maroc, notamment près de la frontière.
    Le 13 janvier, une source sécuritaire algérienne avait annoncé l'arrestation d'un "groupe terroriste" de 13 personnes à Tlemcen (540 km à l'ouest d'Alger). Des armes, des munitions et des "documents subversifs" ont été saisis lors de ces arrestations à Tlemcen et dans la localité de Maghnia, proche de la frontière marocaine, avait indiqué la même source.
    Par ailleurs, 12 terroristes présumés ont été arrêtés au Maroc à la mi-décembre pour appartenance à un groupe de Marocains agissant à la frontière algéro-sahélienne.
    Le Maroc a fait de la lutte contre le terrorisme une de ses priorités depuis les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca - qui avaient fait 49 morts.



    AFP
     
  2. 3zawi

    3zawi Visiteur

    Inscrit:
    17 Janvier 2006
    Messages:
    17
    J'aime reçus:
    0
    Re : Terrorisme: coordination sécuritaire entre Alger et Rabat

    nhar msal7in nhar mkhasmin, Allah yehdihoum. Ma7ed mouchkil ta3 sahra mat7alech 3ammer la coopération matkoun com il fo. ou llah yehdi makhle9, hada man goulou.
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.