Tests prénuptiaux : priorité ou complément ?

Discussion dans 'Scooooop' créé par فارس السنة, 13 Février 2008.

  1. فارس السنة

    فارس السنة لا اله الا الله

    J'aime reçus:
    326
    Points:
    83
    [​IMG]


    Entre les séances d'essais chez la «neggafa» et les commandes chez le traiteur, les futurs mariés se laissent absorber par ce tourbillon, et traînent à préparer les documents nécessaires pour l'établissement de l'acte du mariage. Parmi ces documents, figure «le certificat médical». Une procédure incontournable et nécessaire pour l'avenir du couple. Où réside son importance ? Qu'en est- il des analyses sanguines ? Et pourquoi certains médecins se contentent d'une seule consultation médicale ?
    «Lors des préparatifs de mon mariage, mon mari et moi, sommes partis voir
    un généraliste. Après plusieurs auscultations, il nous a fait, chacun à son tour bien sûr, une radio de la cage thoracique.
    Il a gribouillé quelques précisions sur son calepin et 10 minutes après, il nous a livré la fameuse attestation…

    Ce fut simple, rapide et peu embarrassant», témoigne Najlaâ, jeune mariée. Elle poursuit : «Si je dis embarrassant, c'est parce qu'une amie a eu affaire à un autre médecin généraliste. Ce dernier après l'avoir auscultée, lui a prescrit des analyses médicales. La procédure a duré 5 jours. L'attente était stressante et retardait l'élaboration du contrat de fiançailles…Il parait que j'aurais dû lui filer les coordonnées de mon médecin».
    En effet, plusieurs facteurs mobilisent les médecins. Certains demandent des analyses et d'autres se contentent d'une simple consultation. Mais d'où viennent ces différences? «Il s'agit en fait de manque de la précision dans la loi (article 65/70.03) et la compétition dans le secteur médical.

    Malheureusement, aucun arrêté ministériel n'oblige les médecins à prescrire des analyses sanguines au futur couple», explique l'avocat Mohamed El Adnani.
    Cependant, cette faille crée une certaine compétition entre les différents spécialistes du corps médical. «Certains estiment que la radio thoracique est suffisante pour détecter les maladies respiratoires contagieuses, quant aux autres, ils jugent favorable la prescription des analyses médicales.
    Or cette prescription coûte de l'argent et nécessite un peu plus de temps pour les futurs mariés. Ces derniers, dans la foulée, n'ont souvent pas envie d'attendre, ni de stresser…

    Le certificat de virginité

    Tout d'abord, il faut savoir que dans notre pays, le certificat de virginité ne figure pas dans la liste des papiers demandés pour l'établissement d'un acte de mariage. Quoique, plusieurs familles l'exigent de la future belle fille, avant la cérémonie du mariage. En effet, au Maroc comme dans tous les pays musulmans, la virginité féminine prénuptiale est considérée comme une norme sociale importante, c'est un élément considérable pour contrôler le comportement des femmes au quotidien.


    En fait, la virginité de la femme est un concept qui traduit la bonne conduite de la future «femme», c'est une question d'honneur pour elle, pour sa famille et sa communauté. Cette petite membrane appelée hymen, est tout simplement le signe de l'intégrité et l'absence de relation avant le mariage.


    Source: lematain.ma
     
  2. bmk_saida

    bmk_saida Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Cette petite membrane appelée hymen, est tout simplement le signe de l'intégrité et l'absence de relation avant le mariage.

    ce n'est pas vrai.
    une femme peut etre mariée, et garder son hymen pour quelque temps.
    une fille peut etre vierge, et ne pas avoir d'hymen, car tout simplement, elle l'a perdu lors d'un accident, ou bien car elle est née sans.
    wlwa3ra ga3, la femme peut se faire opérer et passer pour vierge.
    le seul certificat de virginité de la fille, c'est sa parole, et si l'homme refuse de la croire et exige un certificat, eh ben, matsla7ch m3ah l3echra.

    concernant les autres procédures "médicales" pré-nuptiales, je pense que le couple ne doit pas se précipiter. la paprasse administrative sera faite tot ou tard, tandis que les IST, les maladies génétiques, et autres, représentent un danger en cas d'absence d'analyses appropriées.

    le pire, à mon sens, c'est ce phénomène de pot de vin qu'on avance aux médecins, pour livrer cette "fameuse" attestation le plutot possible et sans aucune oscultation!!!!!!
     

Partager cette page