Tifnit aura son point de débarquement aménagé

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 19 Janvier 2011.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Tifnit aura son point de débarquement aménagé
    Restructuration du secteur de la pêche artisanale dans la région
    500 bénéficiaires et 169 embarcations artisanales


    Tifnit, un petit village de pêcheurs relevant de la commune rurale de Sidi Bibi dans la province de Chtouka-Aït Baha disposera d’un point de débarquement aménagé (PDA) de poissons. Une enveloppe budgétaire de 42,5 millions de DH sera consacrée au projet. Objectif: améliorer la situation de 500 artisans pécheurs qui utilisent 169 embarcations artisanales. Il participera aussi au développement et à la restructuration du secteur à travers la création d’un pôle intégré dans son environnement économique et social.
    Ce projet sera opérationnel en décembre 2011 et permettra l’organisation du secteur de la pêche par une meilleure valorisation et commercialisation des produits de la mer. Ainsi, la qualité du produit sera-t-elle améliorée de même que le revenu des pêcheurs qui augmentera de 36% et le taux de rendement économique de 42%. Les charges d’exploitation, quant à elles, diminueront de 19%.
    Le nouveau point de débarquement aménagé de Tifnit s’étalera sur une superficie de 14.900 m2 et sera constitué d’une zone d’activité pour les marins pêcheurs, 170 locaux pour les pêcheurs, un atelier pour la mécanique, un atelier de réparation des barques, un dépôt de carburant et un local de vente de matériel de pêche. Ce projet de redressement du secteur de la pêche artisanale dans la région ambitionne également de doter la localité d’une zone de commercialisation abritant une halle aux poissons, une chambre isotherme, une fabrique de glace, ainsi qu’une zone socio-collective composée d’un bâtiment administratif, d’un local pour coopératives, d’une salle de formation, d’une cellule médicale… .
    La réalisation du point de débarquement aménagé entre dans le cadre du projet «Pêche artisanale» qui concerne la construction de 11 points en tout et de six marchés de gros aux poissons, de même que l’aménagement d’infrastructures pour la pêche artisanale au niveau de 10 ports.
    L’enveloppe budgétaire qui lui est allouée est de 987 millions de DH financés par le Millennium Challenge Corporation (MCC). Elle concerne aussi l’équipement de 2.000 marchands ambulants de poissons, l’intégration de la femme dans la filière pêche, l’appui à la modernisation de la flotte de pêche artisanale, la formation des bénéficiaires et le développement durable des ressources halieutiques. Ce projet vise, à grande échelle, principalement la lutte contre la précarité qui prévaut chez les professionnels du secteur de la pêche artisanale. Il profitera à quelque 15.000 artisans pêcheurs, 3.000 utilisateurs des marchés de gros de poissons, 2.000 marchands ambulants de poissons et à 400 femmes et filles de pêcheurs.


    De notre correspondante,
    Fatiha NAKHLI

    Source : lien
     

Partager cette page