Tomates: Début difficile pour la campagne d’exportation

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 23 Novembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    · 0,6 euro le kilo exporté la semaine dernière

    · La concurrence espagnole, belge et hollandaise à l’origine des bas prix

    · Mais les exportateurs marocains restent optimistes



    La tomate marocaine n’a pas vraiment la cote sur les marchés européens depuis le démarrage de la campagne d’exportation. Les prix à l’export du produit sont au plus bas. Ils se situaient jusqu’à la semaine dernière entre 0,4 et 0,6 euro/kg exporté. A l’origine de cette situation la présence d’autres origines sur la place européenne. En effet, les producteurs doivent faire face depuis le début de la période d’expédition à la concurrence espagnole, belge et hollandaise. Une concurrence favorisée par le beau temps qui a duré jusqu’à début novembre en Europe.

    Par ailleurs, les producteurs ont de même subi la chaleur qui a sévi jusqu’aux premières semaines de novembre au Royaume et particulièrement la région du Souss Massa, première zone de production et d’exportation du pays. Malgré tous ces blocages, les opérateurs ont maintenu un flux d’expédition évalué à 1.200 tonnes/jour. Un volume journalier considéré comme normal par Ahmed Mouh Mouh, agriculteur et exportateur de la région d’Agadir.

    Ce dernier reste optimiste pour les semaines d’expédition à venir. Selon lui, les cours du produit vont s’améliorer dès les prochains jours en raison de la baisse de la présence d’autres origines. Un recul engendré par le changement de climat plutôt froid actuellement en Europe. Reste qu’avec l’hiver, la consommation de tomates des Européens risque de baisser. En attendant, les exportations se poursuivent et tendent même à être plus importantes que l’année précédente. D’après les chiffres communiqués par l’EACCE (Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations), le volume cumulé des expéditions au 13 novembre 2005 était de 21.995 tonnes contre 19.958 pour la même période l’an dernier. La quasi-totalité de ces exportations proviennent du Souss. Le tonnage cumulé fourni pour l’export par la région était au 13 novembre dernier de 21.619 tonnes.

    Sur le marché local, les cours de la tomate ne sont également pas au beau fixe. La caisse de tomate de 30 kg ne dépasse pas 40 DH. Les opérateurs expliquent cette situation par une baisse de la consommation, quasiment inévitable après la période de Ramadan.

    Malika ALAMI
    L'Economiste
     

Partager cette page