Touré entre sport et politique

Discussion dans 'Barça' créé par simo160, 12 Novembre 2008.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Touré, fan d'Obama

    Comme d'autres sportifs africains, il s'est montré fort enthousiaste suite au triomphe du nouveau futur président américain...

    Touré Yaya est un homme sérieux sur et en dehors du terrain. Mais pourtant, ses coéquipiers se sont montrés fort surpris de l’euphorie qu’a montré l’ivoirien la semaine dernière. Le motif de sa joie vient des Etats-Unis et celui-ci a un nom et un prénom : Barack Obama.


    Touré, comme beaucoup d’autres sportifs africains, est très enthousiaste à l’idée de savoir que le politicien d’Hawaii dirigera la plus grande puissance du monde. Ce n’est pas que le joueur du Barça soit un adepte de la mouvance « Black Power », filon qu’a parfois exploité de manière effrontée Obama durant sa campagne électorale mais pour gagner, il savait qu’il devait convaincre toutes les couches de la société américaine, et pas seulement les électeurs noirs. Ce qui motive beaucoup Touré à propos d’Obama, ce sont ses racines africaines.

    Le père du président nord-américain élu est Kényan. Barack Obama est donc un afro-américain. Et pour Touré, qu’un homme à moitié africain soit arrivé à la présidence de la plus grande puissance mondiale est un évènement marquant. Ainsi, lors de l’annonce de la victoire du candidat démocrate, Touré était un homme heureux et il ne l’a pas caché dans le vestiaire du Camp Nou. Plusieurs coéquipiers l’ont félicité, puisque les jours qui ont précédé l’annonce des résultats, il s’était déjà adonné au prosélytisme dans l’équipe.

    Cette explosion de joie de Touré en a surpris plus d’un puisque jusqu’alors, il était considéré comme quelqu’un de très tempéré. De ce fait, on sait de lui qu’il est musulman mais qu’il ne suit pas le Ramadan au pied de la lettre, quelque chose dont peut se vanter son coéquipier Seydou Keita. Le malien mange et boit durant la nuit et durant le mois saint pour les musulmans alors que Touré Yaya adapte les préceptes du Ramadan à sa période de vacances. Sans aucun doute, pour Obama, Touré s’est lâché. Sur le terrain, cela fait un bout de temps qu’il le fait.

    www.fcbarcelonaclan.com
     

Partager cette page