[Tourisme] Le Club Robinson s’implique dans l’environnement

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 9 Décembre 2009.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    · Energie solaire, station de dessalement…

    · Le village de vacances certifié

    [​IMG]


    Ecologique. Le Club Robinson d’Agadir est indéniablement un hôtel «vert». L’établissement a décroché récemment la certification Iso 14001 pour sa politique environnementale. La préoccupation de l’environnement, les dirigeants du village de vacances l’expriment à travers plusieurs initiatives et mesures au sein de la structure touristique.
    L’installation de grands panneaux solaires photovoltaïques en est une. Selon le management de l’hôtel, c’est l’une des plus grandes du genre dans le Royaume. La démarche environnementale de l’établissement se pratique même extra-muros. Le Club Robinson soutient l’organisation de protection de la nature «Synopsis Crew Europe». Une ONG engagée dans la protection des côtes européennes, mais aussi aujourd’hui en faveur du Parc national de Souss-Massa-Draâ. Le groupe TUI AG, dont relève l’enseigne Robinson, encourage vivement cette politique.
    Il couronne depuis 1996 les meilleurs hôtels et clubs de vacances qui mènent une gestion écologique orientée vers l’avenir. «Les participants au championnat d’environnement de TUI sont les meilleurs resorts de vacances de 22 pays qui possèdent une vision de gestion hôtelière environnementale efficace et active», précisent les représentants du village de vacances à Agadir.
    Selon eux, «le Club Robinson d’Agadir a pu atteindre en 2009 la 49e place parmi 2.300 entreprises hôtelières dans le monde». Au sein de son groupe, l’établissement a aussi décroché la certification Ecoresort en 2009. Ce n’est pas par hasard si les groupes Tikida et TUI, propriétaires de l’établissement, ont donné une dimension écologique au Club Robinson. Le village de vacances est très proche de la nature. Implanté sur un terrain de près de 18 ha sur le front de mer, il jouxte une forêt verdoyante. Aussi, le souci environnemental a été présent dès le lancement du projet.
    Conçu par l’architecte Samira Saoudi, l’établissement est équipé d’une unité chauffante à l’énergie solaire d’une valeur de 7,5 millions de DH. Il s’agit de répondre aux besoins en eau chaude du village de vacances et à moindre coût. A noter que même l’énergie récupérée à partir des installations de climatisation est utilisée à cet effet.
    Dans l’hôtel, les promoteurs ont investi également 5 millions de DH dans une installation de dessalement d’eau de mer basée sur le système d’osmose inverse. D’une capacité de 500 m3/jour, la station permet l’arrosage des jardins. Dans une région marquée par un stress hydrique, l’investissement est plus que louable.


    --------------------------------------------------------------------------------


    Promotion de la destination ​

    · Deuxième édition du trophée de golf de la presse européenne


    La capitale du Souss a abrité, en fin de semaine dernière, la deuxième édition du trophée du golf de la presse européenne. Une quarantaine de journalistes, venus de différents coins d’Europe, étaient au rendez-vous. La rencontre, organisée par le Conseil régional du tourisme d’Agadir en partenariat avec l’ONMT, le Golf du Soleil et le Golf des Dunes, s’est déroulée dans une ambiance conviviale. Les vainqueurs du tournoi sont même repartis avec des trophées. Ce n’est pas un hasard si le CRT et ses partenaires s’investissent dans cette manifestation depuis l’an dernier. Agadir est la première destination golfique du Royaume. Elle accueille plus de 100.000 golfeurs par an. Pour les organisateurs, il s’agit aujourd’hui, à travers des retombées médiatiques, de promouvoir la ville pour drainer de nouveaux clients du genre. C’est dans cet objectif qu’en mars dernier la station balnéaire a accueilli une centaine de golfeurs d’une quinzaine de pays. C’était à l’occasion de la 7e édition du tournoi international de golf “Royal Air Maroc Challenge’’. Une rencontre organisée pour la première fois à Agadir par la compagnie aérienne suite à de nombreux tournois qualificatifs pour plus de 20.000 golfeurs adhérents de près de 500 clubs.
    Ce tourisme de niche est à fort pouvoir d’achat. A Agadir, il y a longtemps que les professionnels du tourisme ont misé sur le golf pour diversifier les produits de la station balnéaire. C’est ainsi que la destination abrite actuellement trois golfs dont un de 36 trous et d’autres sont en projet.
    Depuis plus d’une trentaine d’année, le golf n’a cessé de se développer dans la région d’Agadir. Pour les passionnés de ce sport, la ville, comparativement à d’autres destinations, offre la possibilité de pratiquer tout le long de l’année et particulièrement en hiver grâce à un climat doux et ensoleillé.



    Source : L'Economiste
     

Partager cette page