Toutes les banques sécurisées avant juin prochain !

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 10 Février 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le phénomène est nouveau au Maroc, mais il s’est accéléré ces deux dernières années. Les concernés ont donc décidé de mettre un terme au braquage des banques.

    Le ministère de l'Intérieur, Bank Al Maghrib (BAM) et le Groupement professionnel des Banques du Maroc (GPBM) se sont retrouvés ce lundi 5 janvier 2009, à Rabat, pour discuter d’un problème devenu des plus préoccupants, ces derniers mois. Il s’agit de la sécurité des établissements bancaires devenus de plus en plus la cible de braquages, version locale.

    Preuve de l’importance accordée à cette réunion, y ont participé : le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmoussa, le ministre de l'Economie et des Finances, Salah Eddine Mezouar, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur, Saâd Hassar, le Wali de BAM, Abdellatif Jouahri et le vice-président du GPBM, El Hadi Chaibainou.


    Les participants à la réunion devaient procéder à une évaluation des mesures prises dans ce domaine par le GPBM et décider de ce qu’il fallait faire pour « accélérer le programme de mise à niveau de la sécurité des agences bancaires ».

    Le programme du GPBM avait été entériné par la convention du 12 juin 2008, signée par le ministère de l'Intérieur et le GPBM.
    Il définissait les moyens et mesures de sécurité minimums à mettre en œuvre pour la protection des établissements bancaires.
    Ces mesures de sécurité consistaient, dans une première phase, en l'installation de systèmes d'alarme et de vidéos surveillance, ainsi qu’en la mise en place de vigiles.

    Elles devaient être complétées au fur et à mesure par la mise en oeuvre de l'ensemble du dispositif prévu par la convention.
    Lors de la réunion de ce 5 janvier, les dirigeants des banques se sont engagés à réaliser ce programme selon un calendrier précis.
    Il s’agit d’appliquer le programme à toutes les agences des grandes villes du Royaume, dans un délai d'un mois et de le généraliser à l'ensemble du réseau bancaire marocain avant le mois de juin prochain.

    Autre décision prise : toutes les agences nouvellement créées devront respecter, pour leur ouverture, l'ensemble des mesures de sécurité prévues par le programme.  

    Le ministère de l’Intérieur s’est engagé de son côté à ce que les autorités locales et les services de sécurité compétents apportent tout l'appui nécessaire au GPBM pour garantir la réussite de ce plan.

    Enfin, le ministère de l'Intérieur, Bank Al Maghrib et le Groupement professionnel des Banques du Maroc ont décidé de mettre en place un comité ad hoc dont la mission sera de veiller à la mise en oeuvre du programme et d'en assurer le contrôle.

    Il entrera même dans les attributions de ce comité de recommander, en cas de non respect des dispositions prévues par le programme, des sanctions qui pourront aller jusqu'à la fermeture des agences.


    Source : lereporter.ma
     

Partager cette page