Transport des primeurs : «Autoroute de la mer» entre port-Vendres et Tanger

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 12 Novembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Une ligne de «Merroutage» devrait s'ouvrir lundi entre Tanger et Port-Vendres (Sud de la France) avec la rotation du premier navire routier en provenance du Maroc, ont annoncé mercredi la Chambre de commerce et d¹industrie de Perpignan et le Conseil général des Pyrénées-Orientales.

    Deux rotations hebdomadaires (un navire pouvant contenir 132 remorques et un autre 32 remorques) permettront de transporter principalement des fruits et légumes venant du Royaume qui trouveront à Perpignan la plate-forme logistique nécessaire à leur acheminement dans le reste de l'Europe.
    Aux yeux des responsables de la CCI de Perpignan, l'ouverture de cette «Autoroute de la mer» pourrait dans le futur intéresser des entreprises de transport de produits industriels, notamment celles installées dans le Sud de la France.
    Cette initiative entend «répondre à l'augmentation constante du transport de marchandises et à l'engorgement progressif du réseau routier», estiment le président du Conseil général et les dirigeants de la CCI.
    Elle se veut également une réponse à «l'obligation de réaliser des économies d¹énergies et de réduire les émissions de gaz à effet de serre», ont-ils ajouté, faisant remarquer qu'à terme, cette «Autoroute de la mer» pourrait absorber à des coûts compétitifs 10 à 15 % des 45.000 tonnes de primeurs marocains transportées par la route, qui transitent par Perpignan.




    AL BAYANE
     
  2. elmellalia

    elmellalia Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Transport des primeurs : «Autoroute de la mer» entre port-Vendres et Tanger

    Je pense que c'est une bonne idée pour réduire l'émission de gaz polluant dans l'atmosphère, mais dans peu de temps on va encore entendre parler des "brûleurs" (el harraga). A suivre...
     

Partager cette page