Tunisie : Moncef Marzouki en tournée au Maroc, en Mauritanie et en Algérie Abdelaziz

Discussion dans 'Scooooop' créé par alexander, 7 Février 2012.

  1. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]
    Le président tunisien Moncef Marzouki le 14 janvier 2012 à Tunis. © AFP
    Le président tunisien Moncef Marzouki entamera mercredi 8 février une tournée de six jours au Maroc, en Mauritanie et en Algérie dans le but de "réanimer l'UMA et discuter des possibilités de réunir un sommet que la Tunisie se propose d'accueillir".
    Le président tunisien Moncef Marzouki entamera mercredi 8 février sa première tournée régionale en tant que chef de l’État. Un périple de six jours, au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant à réactiver l'Union du Maghreb Arabe (UMA : Tunisie, Algérie, Libye, Maroc, et Mauritanie), a affirmé le porte-parole de la présidence tunisienne, Adnane Moncer.
    « Cette tournée vise à réanimer l'UMA et à discuter des possibilités de réunir un sommet que la Tunisie se propose d'accueillir », a-t-il précisé. Selon le porte-parole, le président Marzouki a évoqué le sujet avec le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia en marge du sommet de l'Union africaine, fin janvier à Addis Abeba.
    Coopération économique et sécurité
    Première étape, le Maroc, où Moncef Marzouki rencontrera le roi Mohammed VI et le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, a-t-on indiqué par ailleurs de source officielle à Rabat.
    Il se rendra par la suite en Mauritanie. L’Algérie sera la dernière étape de sa tournée. Le président tunisien y rencontrera son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika, selon une source de la présidence tunisienne.
    Outre l’UMA, la coopération économique et les questions sécuritaires seront au centre des entretiens de Moncef Marzouki avec ses pairs maghrébins, selon son porte-parole.
    (AFP)

     Jeune Afrique

     
  2. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    il fera mieux de concentrer ses efforts localement , de même pour les autres dirigeants, une fois cette étape franchit ils devront penser à s'unir.
    les perspectives différent totalement d'un pays à l'autre, certains se donnent à cœur joie pour mettre des bâtons dans les roues des pays voisins, d'autres s'enfichent royalement de ce Maghreb uni ils pensent qu' a sauver les intérêts personnels...
     
  3. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    La Tunisie est un cas à part.

    Même Ben Ali tentait de son mieux pour faire renaître le UMA.

    L'économie tunisienne est très liée à ces 2 voisins avec d'énorme capacité de se développer si l'UMA revois le jour. Et si ces deux voisins acceptent d'ouvrir un peu leur economies. En plus ils ont déjà des accords avec le Maroc mais dont ils n'ont profite pas a cause des frontières fermées. (coût de transport maritime est aérien étant bien plus cher et s'ajoute sur le coût total d'une marchandise).
     

Partager cette page