Tunisie: un gendre de Ben Ali se dit prêt à venir en Tunisie et à être jugé

Discussion dans 'Info du monde' créé par RedEye, 28 Novembre 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    ben-ali.jpg

    L'homme d'affaire tunisien Slim Chiboub, gendre de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali, s'est dit prêt à rentrer en Tunisie pour être jugé, dans un entretien diffusé tard lundi sur la chaîne Ettounsiya TV et qui avait été interdit dans un premier temps.

    "Je veux rentrer au pays dans les plus brefs délais. Donnez-moi un passeport et je rentrerai tout de suite. Je suis prêt à tout", a déclaré M. Chiboub dans la partie enregistrée de l'interview.

    Dans une second temps, interrogé en direct à l'antenne, il s'est montré moins catégorique, se disant prêt à rentrer une fois qu'une date aura été fixée pour son procès.

    "Je suis prêt à donner mon argent si la justice me trouve coupable et même dans le cas contraire, dans l'intérêt du peuple, je suis prêt à le donner. La prison vaut mieux que d'être loin de son pays. Je pense n'avoir fait de mal à personne pour être emprisonné", a-t-il dit.

    Installé aux Emirats arabes unis depuis sa fuite après la révolution de janvier 2011 qui a renversé Ben Ali, M. Chiboub assure ne pas être en mesure de rentrer pour l'instant car la Tunisie refuse de lui délivrer un passeport.
    Il a déclare aussi n'avoir que des contacts limités et occasionnels avec son beau-père, qui vit en Arabie Saoudite.


    La semaine dernière, la justice, à la demande de l'Etat, avait interdit la diffusion de cet entretien, mais cette décision avait été annulée peu après. Nombre de personnalités politiques et de la société civile avaient dénoncé un acte de censure.

    En mars, Slim Chiboub a été condamné par contumace à cinq ans de prison pour détention d'arme à feu sans autorisation. S'il rentre, il peut demander à être rejugé dans cette affaire.

    Ancien champion de volley-ball et homme d'affaires surnommé 'Monsieur Gendre', Slim Chiboub a présidé de 1989 à 2004 le club omnisports de l'Espérance sportive de Tunis (EST), dont l'équipe de football est l'une des plus populaires du pays.


    Source
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Je ne sais pas ce qu'a fait "exactement" ce monsieur mais je trouve courageux de sa part de vouloir retourner dans son pays. Si on lui reproche uniquement le fait d'avoir possédé une arme à feu sans autorisation, je trouve que le délit est bénin par rapport à ce que l'on reproche à la famille Ben Ali.
    Alors, pourquoi lui refuser un passeport ?


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Slim_Chiboub
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    les médias ne montrent que le tip de l'iceberg..allah a3lam ma wara2a lkawaliss..tel9ayh bgha ywe9a3 b nssibou zine lharibine ben jri..w baghi shi mou9abil men l7okouma tounssia...
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    a 7yani 3la shyasha.... heu syassa :p
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    c pas seulement siyassa..mais c les médias qui ont permis l had siyassa bash tewssal fin wasslate...
     
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    Oui, le 4ème pouvoir :mad:
     
  7. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    ashmen 4ème pouvoir, dik l9adiya dial solta rabi3a elli kena kanssam3ouha fel aflam missriya sh7aaal hada ghiir isha3a..c elle le brat droit du 1er pouvoir elli howa "l'interêt personnel"...
     
  8. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    Je ne parle pas de film : le pouvoir de la presse - le monde des télécommunications et son impact à travers le monde.
    Certains médias déforment pour faire le scoop ou bien cachent la réalité des faits soit par intérêt ou bien muselés par le premier pouvoir qui est l'Autorité surtout quand il s'agit pour "raison d'état".
    ..
     
  9. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    je ne parle pas de film lol..les médias d'aujourd'ui ne sont qu'une évolution de ce jadis s'appelait le control de l'information, qui a décidé bien des guerres et des stratégies....
     

Partager cette page