Un «été au goût de la vie» pour 200.000 enfants

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 1 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le Secrétariat d'Etat chargé de la Jeunesse a décidé d'augmenter le nombre de bénéficiaires de l'opération «Vacances pour Tous 2005» à 200.000, répartis sur plus de 156 colonies de vacances dans les différentes régions du Royaume.
    Initié sous le thème «Eté au goût de la vie», ce programme est doté d'un budget de 70.855.900 DH et connaît la participation de 28.000 encadrants.


    Il est destiné principalement aux organisations nationales chargées de l'estivage, aux associations locales et aux institutions sociales.
    Selon le Secrétariat d'Etat chargé de la Jeunesse, l'augmentation du nombre des bénéficiaires lors de cette année a pour objectif de faire profiter de ce programme les enfants et les jeunes, notamment dans les régions rurales et éloignées et de répondre aux appels grandissants des organisations, des institutions élues et des autorités provinciales qui s'intéressent de plus en plus aux activités d'estivage.

    S'étalant sur une période allant du 2 juillet au 2 septembre, ce programme s'inscrit dans le cadre des activités estivales ayant connu lors des deux dernières années des changements qualitatif et quantitatif et visant à renforcer le rôle éducatif et social des colonies de vacances et à traduire les grandes lignes de la nouvelle politique de l'enfance et de la jeunesse relatives notamment à la proximité et à la culture des services publics.

    Ce programme s'inscrit également dans le cadre des objectifs du Secrétariat d'Etat chargé de la jeunesse et de son plan d'action visant à faire des colonies de vacances un prolongement de l'école et un vecteur pour la diffusion des valeurs de citoyenneté et de développement de l'élément humain.

    En vue de garantir le succès de ce programme, ce département a mis au point un plan d'action basé sur son expérience passée et visant à faire du programme «vacances pour tous» un service public pour les enfants et les jeunes et à transformer la colonie de vacance en une institution nationale d'enracinement des valeurs de la citoyenneté.

    Ce plan d'action tend également à améliorer le rendement éducatif au sein des colonies de vacances et à élaborer des mécanismes d'action, en vue de garantir la coordination entre les différents intervenants éducatifs, mettre en place une politique nationale pour le programme «Vacances pour tous» et qualifier l'élément humain chargé de l'encadrement de ce programme.

    Dans le souci de généraliser la participation au plus grand nombre d'associations concernées par les activités d'estivage, le Secrétariat d'Etat chargé de la jeunesse a soumis les demandes à des critères bien déterminés, en vue de garantir la réussite de cette opération.


    Après une année scolaire très chargée, les enfants ont besoin d'un moment de détente et de distraction pour oublier le rythme acharné de l'école. C'est l'objectif majeur de toutes ces colonies de vacances. Cette longue pause permet aux enfants de marquer un temps d'arrêt, de se ressourcer, de se reposer et de faire de nouvelles rencontres.

    Et comme beaucoup de familles n'ont ni les moyens ni la possibilité de partir en vacances, ils optent pour des colonies de vacances.
    Ces organismes sont conçus spécifiquement pour les enfants de 7 à 15 ans. Plus jeune, l'enfant craint d'être séparé des siens, mais plus âgé, il aspire à davantage d'autonomie.

    Un moyen de divertissement et d'apprentissage
    Le principal objectif des colonies, c'est de faire du petit citadin un être responsable et autonome.

    En colonie, l'enfant mène une vie de groupe, dans une ambiance où il fait preuve d'initiatives et de talents variés. Certains enfants découvrent même en ces lieux des possibilités de réussite dans des conditions meilleures. Ceci dit, l'enfant mène une vie quasiment différente de celle qu'il mène quotidiennement, et au cours de laquelle, il développe son intelligence, en participant, notamment, à des jeux collectifs. La vie en communauté est un facteur très important pour le développement de la personnalité de l'enfant.

    Ce qui nous laisse deviner que le séjour en colonie comporte beaucoup d'éléments positifs : jeux en commun, exploration de régions inconnues, vie en groupe, participation à des activités sportives et artistiques. Ce qui peut ouvrir au petit citadin de nouveaux horizons, et fait naître en lui un sens de créativité et de solidarité.

    Si par exemple l'enfant a des difficultés en classe, avec l'aide des moniteurs, il parviendra à les surmonter, et par la suite, il peut développer une personnalité nouvelle.

    L'intérêt est d'aider l'enfant à sortir de son carcan, de faire de lui un homme confiant, sur qui peut compter la société dans un proche avenir.

    Combattre l'individualisme, c'est aussi le credo de tous ces organismes de formation. Avec ses camarades du même âge, l'enfant participe à des activités diverses, il peut même accomplir des travaux qu'il il n'a pas l'habitude de faire, à savoir (le ménage, préparer des recettes, ranger les lieux …), mais sans que cela ne lui paraisse une contrainte.

    L'enfant découvre ainsi à la fois ses limites personnelles, l'entraide et la solidarité. Et c'est à travers toutes ces tendances que l'enfant commence à forger sa propre personnalité.


    Des enfants de RME en vacances d'été à Bouznika

    Quelque 80 enfants de marocains résidants en Allemagne passeront une partie de leurs vacances d'été au Maroc et particulièrement à Bouznika.
    Un groupe de dix enfants vivant à Berlin et la région nord sera le premier à faire ses valises pour se rendre au centre d'estivage de Bouznika où il séjournera du 4 au 16 juillet, alors que les jeunes vivant en Rhénanie Nord Westphalie (35 enfants) prendront la relève du 18 au 31 juillet.
    Du 2 au 15 août, 33 autres enfants, du Land du Hesse notamment, devront goûter aux joies de la mer et des jeux à Bouznika.
    Au total, ce sont plus de 900 jeunes issus de l'immigration d'Europe, des Amériques et d'Afrique qui seront accueillis au centre de Bouznika.
    Cette opération vise à renforcer l'identité culturelle marocaine chez les enfants de la communauté marocaine vivant à l'étranger et à consolider leurs liens avec leur pays d'origine.


    Source: MAP.
     
  2. kabayla

    kabayla Touriste

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    18
    Re : Un «été au goût de la vie» pour 200.000 enfants

    été au gout du maroc
    had chi zine 3ellah ghir maykounch b7al l3am li fat drari msaken rej3ou me9hourine bel berd w ejjou3....
     
  3. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Un «été au goût de la vie» pour 200.000 enfants

    rej3ou me9hourine belberd ou jou3 [22h] masakhite had lmas2ouline 7ta drari sghar ma7enouche fihoum !
     

Partager cette page