Un Australien dangereusement électrique

Discussion dans 'Scooooop' créé par milagro, 18 Septembre 2005.

  1. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    SYDNEY - Un Australien qui générait une charge d'électricité statique de 40.000 volts a forcé les pompiers à évacuer un bâtiment entier.


    Frank Clewer portait un pull-over en laine et une veste en nylon sans avoir conscience du courant électrique induit par le frottement de ses vêtements.

    Quand il est entré dans un immeuble de Warrnambool, dans l'Etat de Victoria, la moquette a pris feu.

    "J'ai entendu comme un bruit de pétard" a raconté l'homme à la radio australienne vendredi.

    "Cinq minutes après, la moquette a commencé à brûler."

    Sans vraiment savoir d'où provenait une drôle d'odeur de brûlé, les employés ont appelé les pompiers qui ont évacué le bâtiment.

    Il y avait plusieurs traces de moquette écorchée et on pouvait entendre des claquements, comme un fouet", a déclaré un responsable des pompiers Henry Barton.

    Les soldats du feu ont coupé l'électricité, pensant qu'une surcharge électrique était à l'origine de l'incident.

    Clewer, qui avait quitté l'immeuble, s'est rendu compte qu'il avait endommagé une pièce de plastique sous ses pieds dans sa voiture. Il est revenu demandé de l'aide aux pompiers qui ont testé ses vêtements.

    "Nous avons mesuré un courant de 40.000 volts, ce qui est a deux doigts de la combustion spontanée (...) ces vêtements auraient pu s'enflammer d'eux-mêmes", a précisé Barton.

    Les pompiers ont emmené la veste et l'ont remisée dans la cour de leur caserne où elle a continué à générer un fort courant électrique.

    SOURCE : Reuters.
     
  2. ZIKAS

    ZIKAS Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    117
    Points:
    63
    Re : Un Australien dangereusement électrique

    awaaaaaaah hadchi khatir
     

Partager cette page