Un Casque bleu marocain tué en Côte d'Ivoire

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 10 Novembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    Inscrit:
    12 Avril 2005
    Messages:
    10928
    J'aime reçus:
    145
    Localité:
    Le Coeur De Casablanca
    Un Casque bleu marocain de la mission des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a été tué, mardi matin, et un autre grièvement blessé dans un accident de la route survenu près de Bouaké (environ 400 km au nord d'Abidjan), a-t-on appris auprès de l'ambassade du Maroc en Côte d'Ivoire. Les deux Casques bleus, Daoud Farah et Lekbir Ourij, revenaient d'une mission de ravitaillement lorsque leur véhicule a été percuté de plein fouet par un poids lourd dont le chauffeur a pris la fuite, a-t-on précisé de même source.

    Daoud Farah a été tué sur le coup, alors que Lekbir Ourij s'en est sorti avec de graves blessures, avant d'être admis dans une clinique de l'ONUCI à Bouaké où il est encore hospitalisé mercredi matin.

    Le chauffeur du poids lourd, qui aurait perdu le contrôle du véhicule à cause de la défaillance du système de freinage, est activement recherché. Selon la même source, toutes les dispositions sont en train d'être prises pour un rapatriement rapide du corps de la victime.

    Un contingent marocain, constitué de plusieurs centaines de membres des Forces Armées Royales, participe aux côtés de 39 autres pays à l'ONUCI, établie par le Conseil de sécurité depuis le 4 avril 2004 pour contribuer au rétablissement de la paix et de la stabilité en Côte d'Ivoire. Cette force compte un peu plus de 6.000 Casques bleus, soutenus par 4.000 hommes de l'opération militaire française Licorne.

    Ces Casques bleus sont commandés par le général sénégalais Abdulaye Fall, sous l'autorité du représentant spécial de Kofi Annan en Côte d'Ivoire, le Suédois Pierre Schori.

    MAP
    Le Matin
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.