Un colis piégé explose à Athènes

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 1 Novembre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Un colis piégé déposé par un inconnu dans une société de messagerie express à Athènes a explosé aujourd'hui, blessant légèrement un employé à la main, a indiqué une source policière.


    L'explosion était de faible puissance, selon la même source. Elle s'est produite alors que l'employé manipulait le colis, que venait de laisser un jeune homme, dans une société de Pangrati, un des quartiers centraux de la capitale grecque. La police n'a pas indiqué dans l'immédiat à qui le paquet était destiné.

    Des artificiers de la police ont par ailleurs été dépêchés peu après cet incident dans l'agence postale du même quartier pour neutraliser un paquet signalé comme suspect par le personnel, et adressé à l'ambassade néerlandaise, a indiqué la même source.
    Un colis piégé adressé au ministre à l'époque en charge de la police, Mihalis Chryssohoidis, avait explosé en juin dernier dans l'antichambre de son bureau ministériel, tuant le chef de sa sécurité.

    L'enquête avait révélé que le paquet avait été adressé à la permanence politique de M. Chryssohoidis, et porté au ministère, sans être contrôlé, par un de ses collaborateurs.
    Les autorités grecques sont confrontées à une violence extrémiste persistante, à l'origine de nombreux attentats la plupart sans gravité, revendiqués par -- ou imputés par la police à-- des groupes affichant une idéologie d'extrême-gauche ou anarchiste.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...WWW00355-un-colis-piege-explose-a-athenes.php
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Colis piégé destiné à Sarkozy à Athènes


    Un colis a explosé aujourd'hui au siège d'une société de courrier à Athènes tandis que des artificiers de la police ont désamorcé deux autres bombes dissimulées dans des paquets, dont l'un était destiné au président français Nicolas Sarkozy.

    "L'un des deux engins explosifs transportés par les suspects était adressé au président de la République française, Nicolas Sarkozy", a indiqué à Reuters un porte-parole de la police. L'autre colis devait être livré à l'ambassade des Pays-Bas.

    La police pense que le colis qui a explosé n'est pas le fait d'al-Qaida et que les suspects arrêtés pourraient appartenir à des groupuscules d'extrême gauche. "La police croit qu'il n'existe pas de liens avec al-Qaida. Notre enquête continue", a ajouté le porte-parole de la police.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...8-colis-piege-destine-a-sarkozy-a-athenes.php
     

Partager cette page