Un container radioactif refoulé vers le Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 6 Juin 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Contenant de la ferraille destinée aux entreprises italiennes

    Un container de métaux et de ferraille marocain a été refoulé la semaine dernière d'Italie suite au déclenchement de l'alarme de détection de la radioactivité lors du contrôle de ce chargement au port Aspzia. Le container suspecté est toujours consigné à bord du bateau Zagora qui devrait faire son retour en catimini hier au port de Casablanca où il était attendu par une équipe du centre national de radioactivité et du ministère de la Santé. Les deux équipes doivent vérifier la présence effective de la radioactivité dans ce chargement, d'identifier et d'isoler rapidement la ou les source(s) radioactive(s) à l'origine du déclenchement de l'alarme.


    Selon nos informations, le container appartient à l'entreprise Idry David Kenitra. C'est le cinquième container refoulé à Aspzia en Italie en l'espace de quelques années pour le même motif.

    Pourtant, le port de la métropole est équipé d'un système de détectage des sources radioactives dans les containers qui transitent par le port, mais qui n'est pas mis en service depuis son installation il y a 5 ans. A l'époque le ministère de la Santé, les autorités portuaires, l'ODEP et le chef de district du port ont signé un accord de partenariat pour l'installation de ce système de radioactivité financé entièrement par le ministère de la Santé à hauteur de 100 millions de centimes.

    A la surprise générale, ce système, installé à la proximité de la porte n°3, n'a jamais été mis en service pour des raisons qui restent toujours inconnues alors que le centre national de radioactivité s'est engagé à fournir les techniciens pour assurer son fonctionnement.On croyait que ce projet pilote allait être généralisé à d'autres ports du Royaume de manière à assurer un contrôle total des produits à l'import comme à l'export, mais c'est sans compter sur le laxisme et la bureaucratie administrative qui ont sans doute réduit ce scanner à un simple décor qui épate la galerie.

    On est encore une fois face à un investissement inexploité comme c'est souvent le cas sur cette terre bénite où l'on se bouscule pour lancer les travaux et soudainement tout s'arrête au milieu de chemin. Il est à signaler que l'ensemble des ports de l'Union européenne sont équipés de ce genre de système pour permettre d'agir efficacement en cas de problèmes. Dans le cas du container refoulé, il n'existe aucun danger réel de contamination. En revanche, il existe toujours un danger potentiel. Ce scanner ne sert pas uniquement à détecter des sources radioactives, mais également à lutter contre la contrebande, le trafic de drogue et l'immigration clandestine puisqu'il permet aux contrôleurs de voir l'intérieur des containers sans avoir à les ouvrir.

    Cette nouvelle alerte à la radioactivité pourrait inciter finalement les autorités à mettre en marche ce système afin d'assurer une meilleure protection de nos frontières et pourquoi pas le généraliser à l'ensemble des portes d'entrées du Maroc : ports et aéroports compris.

    Par Abderrahman Ichi
    Source: Le Matin




    [Fichier joint supprimé par admin]
     
  2. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    hadshi khatiiiir bezzaf, allah y7adar salama, yak maykoun lmaghriib kaysedar lplutonium [21h]
     
  3. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    ra sma3t b2anna lphosphate t9der tkherrej mennou l'uranium walakine b nisba 9lila bezzaf ...
    Yakma 7ta 7enna kherjou linna rejline men chwari ....
    Dzair galoulek kaychriw sla7 men 3and roussia 7enna guelna li8oum makat3arfouch 7enna kansawbou l'uranium
     

Partager cette page