Un contrat en blanc pour Guardiola

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 15 Septembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    La direction du Barça laisse les mains libres à Guardiola. Il pourra choisir lui même les conditions de son renouvellement de contrat comme entraineur du club.

    Le renouvellement du contrat de Pep Guardiola dépend désormais d'un seul homme, Guardiola lui même. La direction du Barça a mis sur la table ni plus ni moins qu'un chèque en blanc, laissant l'entraineur des TriCampions libre de choisir les conditions sportives et économiques de son futur contrat. Le club ne provoquera pas d'autres réunions et ne mettra aucune pression sur l'entourage de Guardiola pour que ce dernier paraphe un nouveau contrat. Même si l'équipe de Laporta aimerait annoncer rapidement son prolongement de contrat, n'oublions pas que nous sommes dans une année d'élection, elle a répété ces dernières semaines qu'elle serait patiente et qu'elle laisserait le temps qu'il faudra à Guardiola pour décider de son avenir. 'C'est imminent' peut-on entendre dans les bureaux du club.

    Les cinq titres glanés par Guardiola sont suffisants à eux seuls pour lui donner une légitimité pour les prochaines années. Personne ne comprendrait que l'entraineur catalan, le symbole de la maison 'Barça', soit freiné dans sa marche en avant par une quelconque limitation de ses pouvoirs sportifs. C'est pourquoi, le club acceptera ses conditions et est prêt à le suivre dans ses choix, comme c'était le cas dernièrement avec le transfert de Chygrynskiy. La durée de ce futur contrat ainsi que ses clauses économiques ne dépendent donc que de Guardiola.

    Complètement libre, Guardiola, qui a montré maintes et maintes fois son amour du club et ses compétences pour l'entrainer, n'a plus qu'à poser ses conditions et signer son contrat. Étant intelligent, il ne se risquera pas de provoquer une situation compliquée sur une question personnelle. La saison dernière, il a été l'entraineur qui avait dévoilé son salaire : un million et demi d'euros pour la saison, plus des primes de victoire qui ont poussé son salaire jusqu'à quatre millions. Évidemment, comme il a tout gagné à la tête d'un Barça 2008-2009 légendaire, tout a changé. Gagner seulement la moitié de ce que touchait Rijkaard au Barça et environ un quart de ce que perçoivent Mourinho, Alex Ferguson ou Arsène Wenger n'est pas envisageable. La saison dernière était seulement sa première année en tant qu'entraineur et il savait que si ses débuts sur le banc du Camp Nou se passaient mal, personne ne se gênerait pour évoquer son inexpérience du haut niveau. Après deux premières journées de Liga difficiles, tout a été oublié.

    [​IMG]

    Pour l'instant, Pep Guardiola remplit un à un ses objectifs. Il a obtenu le renouvellement des contrats de ses adjoints, de ses conseillers personnels mais pas encore de son bras droit Tito Vilanova, dont le contrat est jugé 'déphasé' par Guardiola.


    La direction s'est, à l'heure actuelle, contentée d'envoyer des messages forts pour exprimer son désir de boucler ce dossier. Des messages qui sont devenus quasi quotidiens. 'C'est la personne et l'entraineur idéals pour un club comme le nôtre' d'après elle. C'est certain, le prolongement du contrat de Guardiola est une question de jours.


    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page