Un DJ marocain à Dubaï

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 29 Septembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    La sélection du DJ représentant la région Afrique-Moyen-Orient dans la finale internationale est prévue pour aujourd'hui à Dubaï. Soufiane Hakiki, un jeune talent de 22 ans, représente le Maroc. Portrait.



    Cette journée serait peut-être la plus longue dans la vie de Soufiane Hakiki. Ce jeune R'bati de 22 ans participe, aujourd'hui même, à Dubaï, à un concours de sélection au niveau de la région des pays arabes. Mais ce concours reste un peu particulier en raison de la nature de ses candidats. Ce sont en fait des DJ (Disc Jocky) qui désertent, le temps de cette sélection, leurs cabines et se livrent à une autre course. Une course vers le sommet, vers la célébrité, puisque celui qui va gagner aura une chance inouïe d'entamer une carrière internationale.

    Soufiane Kakiki, alias Hak’x , a débuté dans cette carrière à Rabat, sa ville natale. «En fait, c’est un ami qui m’a poussé à devenir un DJ. Son aide précieuse m’a permis de se perfectionner dans ce métier», dit-il. Et d’ajouter : «Dans cette compétition de sélection du représentant de la région Afrique-Moyen-Orient, je suis le plus jeune. L’âge des autres candidats oscille entre 26 et 31 ans, je pense que j’aurais plus de chance !».

    Passionné, Soufiane aime jongler avec les notes musicales et inciter les gens à suivre ses rythmes. Enflammer les pistes, c’est bel et bien le souhait des DJ d’ici et d’ailleurs. « Par ailleurs, je suis parti en France pour aiguiser mon talent. C’est ainsi que j’ai passé près de deux ans dans ce pays pour se professionnaliser davantage dans ce métier. Au Maroc, il faut dire qu’une formation pareille n’est toujours pas disponible, et ce parce que ce métier-là précisément n’est pas perçu de la même manière qu’à l’Hexagone », note le désormais célèbre DJ Hak’x.

    Les fin connaisseurs de ce monde divisent les DJ en trois catégories. C’est ainsi que l’on parle de DJ de discothèque qui excelle généralement dans le mixage et dans les musiques modernes. En second lieu, il y a le DJ des mariages et d’autres occasions festives familiales. Dans ce cas de figure, le choix de la musique est hétéroclite comprenant aussi bien des chansons vieilles que modernes.

    Le troisième type de DJ est celui des grosses sonos publiques qui anime les énormes concerts rassemblant des milliers et des milliers de spectateurs. Au Maroc, il n’existe pour le moment que les deux premières catégories. En fait, le nombre des DJ a connu, au cours de ces dernières années, une évolution notoire. Mais il y a DJ et DJ. Il faut dire que pour certains, animer des soirées est un parfait job d’été qui rapporte tout en passant du bon temps. Pour les professionnels, il s’agit bel et bien d’un métier ayant ses propres règles. Et Soufiane Hakiki tient à poursuivre son bonhomme de chemin dans ce métier-là et à vivre de sa passion. Cette finale régionale permettra donc de sélectionner le DJ qui représentera la région Afrique-Moyen-Orient à la finale mondiale prévue en Afrique du Sud au début de l’année 2006. La soirée d’aujourd’hui est donc décisive pour Hak’x.


    Par : Atika Haimoud
    Aujourd'hui Le Maroc
     
  2. garyplatz

    garyplatz Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Un DJ marocain à Dubaï

    Dj jalil wa3er 3lih bezzaf , mab9ach meskine f medi1 ..............
     
  3. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    Re : Un DJ marocain à Dubaï

    laywaf9o :)
    walakine ina type men les dj howa?!!
     

Partager cette page