Un grand nombre d'exoplanètes comme la Terre ?

Discussion dans 'High tec' créé par BOLK, 13 Septembre 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Un grand nombre d'exoplanètes comme la Terre ?

    [​IMG]


    Plus d'un tiers des systèmes de planètes géantes récemment détectés en dehors de notre Système Solaire peuvent héberger des planètes comme la Terre, beaucoup couvertes de profonds océans pouvant favoriser l'éclosion de la vie, selon une nouvelle étude menée par des scientifiques de l'Université du Colorado et de l'Université d'Etat de Pennsylvanie.

    L'étude s'est concentrée sur un type de système planétaire différent de notre Système Solaire qui contient des géantes gazeuses connues sous le nom de "Jupiters chauds" orbitant extrêmement près de leur étoile parente. De telles géantes gazeuses sont censées avoir migré vers l'intérieur en direction de leur étoile parente pendant que le système planétaire se formait, perturbant l'espace environnant et déclenchant la formation de planètes comme la Terre, couvertes d'océans dans une zone "habitable" favorisant l'évolution de la vie.

    L'étude indique que les Jupiters chauds repoussent et attirent la matière du disque proto-planétaire pendant leur voyage, expulsant les débris rocheux à l'extérieur, là où ils sont susceptibles de fusionner en planètes comme la Terre. En même temps, les forces turbulentes du gaz dense environnant ralentissent les orbites des petits corps glacés dans les parties externes du disque, les poussant à se développer en spirale intérieure et à délivrer de l'eau aux planètes naissantes. De telles planètes peuvent en fin de compte accueillir de profonds océans, selon l'étude.

    D'après les simulations informatiques, l'équipe a conclu qu'environ un tiers des systèmes planétaires connus pourrait contenir des planètes telluriques similaires à la Terre dans des zones "habitables".


    En plus de celles-ci, les simulations ont montré que quelques planètes rocheuses connues sous le nom de "terres chaudes" se forment souvent à l'intérieur des orbites des Jupiters chauds.

    Les nouvelles simulations ont montré également que les terres chaudes et les planètes comme la Terre en zones habitables sont formées avec de grandes quantités d'eau, jusqu'à 100 fois la quantité d'eau présente sur Terre aujourd'hui. Les modèles indiquent également que de telles planètes riches en eau contiendraient probablement un taux de fer inférieur à celui de la Terre, ce qui pourrait avoir un impact sur l'évolution des êtres vivants.


    Sources: Université du Colorado et Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
     

Partager cette page