Un haut responsable du « polisario » regagne la mère patrie

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 2 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Hammatti Rabbani, un des hauts responsables du «polisario» a regagné, jeudi, la mère patrie, le Maroc, fuyant les camps de Tindouf qui vivent, depuis une semaine, une contestation sans précédent malgré la répression violente dont sont victimes les contestataires. Agé de 51 ans, Hammatti Rabbani, de son vrai nom Mohamed Abdelkader Ould Cheikh Abdelaaziz Ould Rabbani, a occupé plusieurs postes dans la nomenclature du «polisario» et de la soi-disant «rasd».
    Il s'est vu ainsi confié, à deux reprises, le portefeuille de «ministre de la justice et des affaires religieuses» (1986-88 et 1995-98).


    Ayant participé au soulèvement populaire survenu en octobre 1988 dans les camps de Tindouf, il a été écarté par la direction du «polisario».

    En octobre 2003, il a été nommé «ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la direction nationale du contrôle et de l'inspection», poste qu'il a occupé jusqu'à son retour au Maroc jeudi dernier.

    Le retour de Hammati Rabbani coïncide avec la recrudescence des manifestations dans les camps de la honte dénonçant les mercenaires et leurs pratiques.
    Ainsi les habitants du camp de «Smara» à Tindouf ont-ils déclenché mercredi après-midi un soulèvement pour protester contre leurs conditions de vie misérables, aggravées par la pauvreté et la maltraitance.

    Selon des témoins oculaires, les habitants du camp ont scandé des slogans hostiles au front du «polisario» et dénoncé les conditions inhumaines dans lesquelles ils vivent, comme ils ont appelé à mettre fin au blocus qui leur est imposé pour les empêcher de regagner la mère patrie.

    A noter par ailleurs que l'Association Al Amal pour la légitimité et l'intégrité territoriale, basée à Boujdour, vient de demander le jugement des criminels du «polisario» devant un tribunal international pour y répondre des crimes et des actes de génocide qu'ils ont commis contre les séquestrés des camps de Tindouf, dans le Sud de l'Algérie.

    Dans une lettre adressée à Amnesty International et à l'Association France Libertés, l'ONG souligne que ce qui se passe sur le sol algérien, pourtant un Etat signataire des conventions internationales sur les droits de l'Homme, consacre la violation flagrante de ces droits et de ces conventions.



    Source: le matin.
     
  2. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Hammatti Rabbani : la grande évasion

    Hammatti Rabbani, un des hauts dirigeants du front "polisario" a regagné, jeudi, la mère patrie, le Maroc, fuyant les camps de Tindouf qui vivent, depuis une semaine, une contestation sans précédent malgré la répression violente dont sont victimes les contestataires.

    Agé de 51 ans, Hammatti Rabbani, de son vrai nom Mohamed Abdelkader Ould Cheikh Abdelaaziz Ould Rabbani, a occupé plusieurs postes dans la nomenclature du "polisario" et de la soi-disant "RASD".

    Il s'est vu ainsi confié, à deux reprises, le portefeuille de "ministre de la justice et des affaires religieuses" (1986-88 et 1995-98).

    Issu de la grande tribu maraboutique Tendgha, Hammatti Rabbani, qui avait rejoint les camps de Tindouf en 1975, a été également "secrétaire général du ministère de l'intérieur" (en 2000) et responsable des prétendues "Jaliyate" du "polisario" en Mauritanie (en 1985 et en 1999).

    Il avait aussi été nommé au "secrétariat national" du "polisario" (nouvel organe de commandement ayant remplacé le "comité exécutif" et le "bureau politique") et désigné "wali" du camp d'"Aousserd" (en 1992) durant deux ans, puis "wali" du camp "Dakhla" pour deux autres années (en 1994).

    Fils de feu Cheikh Abdelaziz Ould Rabbani, juge à Dakhla et personnalité charismatique très estimée par les populations des provinces du sud, Hammatti Rabbani, qui est un proche parent de Ahmed Boukhari, actuel représentant du "polisario" à New-York, a également exercé dans le secteur de l'enseignement et assumé plusieurs fonctions à caractère politique et militaire.

    Il avait participé au soulèvement populaire survenu en octobre 1988 dans les camps de Tindouf, suite à quoi il avait été écarté par la Direction du "polisario".
    En octobre 2003, il a été nommé "ministre délégué auprès du premier ministre chargé de la direction nationale du contrôle et de l'inspection", poste qu'il occupa jusqu'à son retour au Maroc jeudi dernier.

    A noter que la mère de Hammatti Rabbani, Bnatta Bent El Mami, appartient à la prestigieuse tribu Oulad Dlim et son frère, feu Mohamed Abderrahman Rabbani, était un grand poète et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la marocanité du Sahara et sur les liens d'allégeance existant entre les populations des provinces du sud et la glorieuse dynastie Alaouite.


    Source: MAP.
     
  3. elattar

    elattar Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Un haut responsable du « polisario » regagne la mère patrie

    sir a freil layerdi 3lik frra7tini had sbaz7 layfer7ak goul amiiiine

    wabdaw tay telfo ghir bbo7dhom

    l3azz wnsarr....
     
  4. lordvoldemor

    lordvoldemor Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Un haut responsable du « polisario » regagne la mère patrie

    qsq on est sensé comprendre de 7 nouvelle?
    -le pauvre a été sequestré a tindouf et a la 1ere occasion il s'est baré
    -il eté 1 haut placé et a vu ke la partie etait perdu d'avance et a preferé de sauvé sa peau.
    je ss pour la 2eme supposition, mais mafiha bass ila bgha yji, yji, c sur ma3ndna mandirou bih walakine il va semer 1 peu de (khl3a) ds les rangs du poly zario. et les autres 7ta houma yteb3ouh wnchoufou l'algerie chnou ghaydirou fhadouk l9yaten wlkhzanat lli ghayb9aw sur place!!!
     
  5. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Un haut responsable du « polisario » regagne la mère patrie

    lord: hanta nta nit jawebti 3la rasek, lmouhime houa chak idkhoul febnadem ou hadechi maykoune 3a avantage lmeghribe! [:Z]
     

Partager cette page