Un homme abattu après avoir ouvert le feu à un poste de contrôle près du Pentagone

Discussion dans 'Faits divers' créé par moulay30, 5 Mars 2010.

  1. moulay30

    moulay30 Visiteur

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    Un homme abattu après avoir ouvert le feu à un poste de contrôle près du Pentagone

    Un homme, qui avait ouvert le feu jeudi soir à un point de contrôle situé à proximité du Pentagone à Washington, a succombé à ses blessures vendredi matin. Après avoir légèrement blessé deux policiers en charge de la sécurité du complexe stratégique, il avait été grièvement blessé à son tour par les forces de l'ordre.

    Le suspect, identifié comme étant John Patrick Bedell, originaire de Californie, s'est dirigé vers le point de contrôle situé à l'entrée de la station de métro du Pentagone, à environ 18h40, heure locale (23H40 GMT), avec l'apparente intention de pénétrer dans le ministère américain de la Défense, sous haute sécurité depuis le 11 septembre 2001.

    "Il a juste mis la main à la poche, en a sorti une arme à feu et a commencé à tirer", à une distance d'1,50 mètre seulement, a précisé M. Keevill. "Il s'est approché d'un pas particulièrement décontracté. Il n'y avait aucune réelle émotion sur son visage". Les forces spéciales ont riposté à l'arme semi-automatique.

    Les autorités ignorent le motif de son acte. Mais, selon les premiers éléments de l'enquête, Bedell, 36 ans, aurait eu des sentiments négatifs envers le gouvernement américain et les forces armées après le 11 Septembre, s'interrogeant sur les circonstances de ces attentats.

    Dans un message posté sur Internet, un homme utilisant le nom de JPatrickBedell se dit "déterminé à faire triompher la justice" suite à la mort d'un colonel des Marines, James sabow, retrouvé mort dans son jardin en 1991, dont le décès n'a jamais été vraiment élucidé. Selon cet internaute, l'affaire Sabow est "une étape sur le chemin de l'établissement de la vérité sur des événements tels que les destructions du 11 Septembre".

    Le président Barack Obama suit l'affaire de très près, en lien avec le FBI et son conseiller à la sécurité intérieure et à la lutte antiterroriste, John Brennan, a raconté Nick Shapiro, porte-parole de la Maison Blanche.

    Les forces de l'ordre ont identifié le suspect comme s'agissant de John Patrick Bedell, un Californien de 36 ans. Elles ont ajouté qu'elles étaient en train d'interroger un second homme, qui pourrait avoir accompagné le tireur.

    Après l'attaque, tous les accès au Pentagone ont été fermés, avant d'être rouverts, hormis celui qui se trouve près de l'entrée du métro où a eu lieu l'attaque, a expliqué Bryan Whitman, porte-parole du Pentagone. La station de métro n'a elle pas été rouverte et devrait rester fermée une bonne partie de la journée vendredi, le temps que le FBI termine son enquête sur place.

    Depuis le 11 Septembre, la sécurité a été renforcée, et les visiteurs ne pouvaient plus accéder directement au bâtiment du Pentagone depuis le métro. Ils doivent gagner la surface via un long escalator, puis passer une première vérification de sécurité à la sortie de métro, avant une autre une fois passée l'entrée du Pentagone. AP


    http://fr.news.yahoo.com/3/20100305/twl-usa-fusillade-pentagone-224d7fb.html
     

Partager cette page