Un Marocain promu directeur de coordination à l'Agence de l'Energie Atomique

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 17 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Rabat - Le Marocain Khammar Mrabit vient d'être promu au grade de Directeur de la coordination des départements de la Sûreté et de la Sécurité de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) par le directeur de cette Organisation onusienne.
    [​IMG]
    La promotion de Mrabit consacre pour la première fois l'octroi de responsabilités de niveau de Directeur à un ressortissant marocain au sein de l'AIEA, indique un communiqué de la mission permanente du Royaume du Maroc auprès des Organisations internationales à Vienne.

    L'accès de Mrabit à cette haute responsabilité est une reconnaissance de ses compétences techniques et professionnelles dans le domaine de la sûreté et la sécurité nucléaire, ajoute le communiqué, transmis jeudi à la MAP.

    Ancien cadre de l'Office national de l'électricité (ONE) et responsable à l'AIEA depuis de nombreuses années, Mrabit a été lauréat de nombreuses distinctions de l'Agence et membre de plusieurs associations professionnelles internationales actives dans ce domaine.

    Cette promotion confirme l'appréciation et le mérite dont jouissent les cadres marocains à l'Agence, poursuit la même source, rappelant que certains d'entre eux occupent des postes de responsabilité aussi bien en matière de vérification et du contrôle qu'au niveau des applications civile du nucléaire.


    Outre le poste de directeur du Programme arabe et du département de l'agro-industrie à l'ONUDI (Programme des Nations unies pour le développement industriel) occupé par un Marocain, plusieurs autres cadres marocains exercent des responsabilités dans d'autres Organisations internationales siégeant à Vienne, notamment à l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et à la Commission préparatoire de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBT).




    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page