Un nouveau concept d’habitat au profit des classes moyennes

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 17 Décembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Les villas économiques
    Tout semble indiquer que les classes moyennes seront dotées d’un nouveau concept d’habitat : des villas économiques en l’occurrence.
    Initié par M. Ahmed Taoufik Hjira, ministre du Logement et de l’Urbanisme, ce projet sera présenté, aujourd’hui vendredi 16 décembre, au Premier ministre.


    Promoteurs immobiliers et banquiers seront aussi conviés à cette présentation qui sera essentiellement marquée par la signature, entre organismes publics d’habitat et département de tutelle, d’une convention portant sur le lancement des travaux de plus de 9000 villas économiques. Ce lot n’est que la première tranche des travaux programmés de l’exercice 2006.

    Relevant de 5 établissements publics, à savoir Al Omrane, l’ERAC-Sud, l’ERAC-Tensift, l’Oriental et le Nord-Ouest, ces unités faisant partie de 25 projets se situent à Oujda, Tanger, Meknès, Skhirat-Témara, Marrakech et Agadir.

    Côté chiffres, ces villas, dont le prix d’acquisition est situé entre 600.000 et 700.000 dirhams, sont dotées d’une superficie allant de 150 à 160 mètres. Par ailleurs, tout semble indiquer aussi que ce concept de villas économiques connaîtrait un franc succès dans la mesure où il s’agit d’un projet qui s’adresse à une population bien ciblée et surtout bien solvable.

    D’ailleurs, la présentation de ce projet sera aussi marquée par l’intervention du Haut Commissaire au Plan, M. Ahmed Lahlimi, qui porterait sur les caractéristiques de la classe moyenne telle que dégagées par les premiers résultats du dernier recensement de la population et l’habitat de 2004.

    Bien plus, au département de l’Habitat, l’on est convaincu que ce projet ne manquera pas d’insuffler une nouvelle dynamique à la promotion immobilière, d’autant plus que le département de tutelle se dit prêt à se procurer de nouveaux terrains relevant du foncier public pour mener à bien ce nouveau concept.

    Lequel concept profiterait, à coup sûr, aux classes socio-économiques auxquelles il est initialement destiné et qui, jusqu’à une date toute récente, se rabattaient sur les logements sociaux, faute de mieux.



    LOPINION
     
  2. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Un nouveau concept d’habitat au profit des classes moyennes

    Eradiquez d'abord la totalité des bidons-villes et l'habitat insalubre , et parlez ensuite de la construction de villas économiques pour les classes "moyennes" ! ach khssak a l3aryane.....!
     

Partager cette page